MENU

Grille de salaire

Sur ce site, tous les mots ou phrases soulignés sont des liens par lesquels, d'un clic de souris, vous accèderez à des pages Web, des documents, des images, des vidéos, etc.
Lorsque vous consultez ce site, pensez à lire le dernier communiqué de FO ainsi que l'édito de JC Mailly mis à jour (enhaut à droite).

Tous tracts, affiches et autres documents dont le syndicat FO de Carrefour Etampes est l'auteur peuvent être librement copiés, adaptés et complétés pourvu que ce soit dans le but exclusif de défendre les intérêts des salariés. Nous ne pouvons nous engager pour les documents dont nous ne sommes pas à l'origine.

- Statuts du syndicat FO de Carrefour Etampes
Cliquez sur
TV FO


03/12/2008
Pâtissier
Philippe, nous ne t'oublions pas.
Ce site est créé avec un affichage de 1440x900. Si votre matériel est paramétré différemment, la présentation peut en être affectée et ne pas refléter la mis en page d'origine.

ATTENTION !
Nous attirons l'attention des salariés sur le fait que les journaux télévisés diffusent des nouvelles tronquées, voir quelque peu manipulées. Nous conseillons à tous ceux qui ont le désir d'être vraiment informés de multiplier leurs sources d'informations et à se méfier, par principe, de ce qui est injecté par les grands médias.
AUTRES MEDIAS
RUE89
ACRIMED
BAKCHICH
BELLACIAO
LE GRAND SOIR

INDYMEDIA
AGORAVOX

MIROIR SOCIAL
RESISTANCE SOCIALE
CLEARING HOUSE

ARRET SUR IMAGE
ALTERINFO.NET
REZO.NET
GRIP
AMNISTIA.NET
Cdurable
SAMIZDAT.NET
PLACE PUBLIQUE
OULALA.NET
CONTRE INFO
MONDIALISATION.CA
LES MOTS ONT UN SENS
MILLE BABORDS
ET TOUS LES AUTRES...
Photos souvenir du 16 mai 2005. Une belle et sympathique action du syndicat FO devant notre beau magasin. Cliquez ici...
Le site contre le travail du dimanche. Complet, argumenté, précis... C'est ici...

Jean-Claude Mailly
Marc Blondel
 
 
 
 
 
 
 

Tu souhaites être invité à l'assemblée annuelle des actionnaires et recevoir les informations réservées aux actionnaires ? C'est simple, achète une action Carrefour sans frais de gestion.

Contact :
Actionnaires nominatifs
CACEIS Corporate Trust
Service aux Emetteurs
14, rue Rouget de l’Isle
92 862 Issy les Moulineaux cedex 9
Tel : 01 57 78 34 44
Fax : 01 57 78 34 00

 
 
 
 
 
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."
Albert Einstein


le donjon du château d'Etampes "tour de guinette"

la mairie d'Etampes

Eglise notre dame du Fort à Etampes


affiche suisse
affiche suisse

Jean-Pierre Meissat
Jean-Pierre MEISSAT
Ex-directeur de Carrefour Etampes



Les tests de fonctionnement de ce site sont exclusivement effectués sur l'explorateur Mozilla FIREFOX. Faites-nous part de toutes les anomalies (fautes, liens morts, affichages défectueux...) que vous pouvez constater. Merci.    CONTACT

Service-public.fr : le site officiel de l’administration française

Charte sociale européenne révisée
Comité européen des Droits sociaux
Conclusions 2010
(FRANCE)
Articles 2, 4, 5, 6, 21, 22, 26, 28 et 29
de la Charte révisée

téléchargez ici

Voici un document sur la belle vie de nos députés. Il est à prendre avec précautions mais reflète néanmoins la réalité. A faire suivre... téléchargez ici

21/10/2010 - En ces temps de manifestations, voici un petit guide que nous vous invitons à consulter. A l'initiative du syndicat de la magistrature, voici le "guide du manifestant arrêté". Vous pouvez le lire ou le télécharger en cliquant ici.

17/08/2010-Retraites, la grande tricherie.
Le gouvernement a présenté son projet de « réforme » des retraites. Des 4 pages publicitaires dans toute la presse en vantent à profusion les mérites.
Le quotidien Les Echos du 10 juillet présente cette réforme comme le souhaite le gouvernement. Mais ce journal, peu suspect de critiquer cette réforme, la présente aussi, dans la même page, selon sa propre vue.Se plaçant en 2020, il détaille en effet « l’effort de redressement » de 30 Md€ prévu. Cet « effort » est supporté par les salariés, les entreprises, et des...
(Lire la suite)

Pour le fun, voici un tableau édifiant qui affiche les revenus des grands patrons. Celui de Carrefour y figure, bien sûr. Cliquez ici.

RETRAITES: LE BAL DES FAUX-CULS CONTINUE
Par Jean-Louis Duboé
Cadre Sécurité Sociale
Militant syndicaliste

Hier je lisais dans le journal Sud-Ouest que François Chérèque, secrétaire général de la CFDT avait traité de "conservateur" le syndicat SUD, accusé de ne pas vouloir de réforme des retraites. Je vais certainement en surprendre plus d'un, mais je ne trouve pas injurieux... (lire la suite...)

14/05/2010 - Quand on parle de la retraite, pourquoi penser à la Bérézina ? (lire l'article)
11/05/2010 - Proposition de loi permettant de transférer une partie du budget de fonctionnement du Comité d'Entreprise vers les dépenses sociales et culturelles. (lire la proposition de loi)
15/04/2010 
Les retraites dorées des seigneurs du capitalisme.
Une centaine de grands patrons d’entreprises cotées en Bourse bénéficient d’un précieux régime de retraite complémentaire, les fameuses "retraites chapeaux". Grâce à elles et pour parer à une baisse de leur rémunération, ils seront à l’abri du moindre besoin pour leurs vieux jours. Car c’est en millions d’euros que les prestations faiblement soumises à l’impôt leur sont versées. Une injustice qui rime avec folie des grandeurs, à l’heure où le droit à la retraite du plus grand nombre est remis en cause. (lire l'article)

DIX CONTREVERITES SUR LES RETRAITES

1) L'âge moyen de départ à la retraite est de 61,5 ans, reculer l'âge légal de départ à la retraite ne changerait donc rien.
2) L'espérance de vie augmente, c'est normal de travailler plus longtemps.
3) Les jeunes ne pourront pas financer les pensions des futurs retraités, il faut donc que ces derniers travaillent plus longtemps.
4) Le système par répartition ne sera plus capable de garantir des pensions décentes aux jeunes générations, celles-ci doivent donc d'ores et déjà se prémunir en se constituant un supplément de retraite par une épargne privée.
5) Les fonctionnaires sont des privilégiés
6) Il y aura trop de retraités et pas assez d'actifs
7) On ne pourra pas financer les retraites
8 ) La solution pour financer les retraites qui consiste à augmenter les cotisations patronales serait néfaste à la compétitivité des entreprises.
9) Pour financer les retraites, il faut une croissance productiviste
10) Les dispositifs familiaux dont bénéficient les femmes sont contraires à l'égalité entre les hommes et les femmes.

STOP à la destruction de notre système de retraite

STOPLe gouvernement français s’apprête à engager une nouvelle réforme qui risque de porter un coup fatal au système de retraite par répartition en jurant une fois de plus que c’est pour le sauver... La question des retraites pose celle de la société dans laquelle nous voulons vivre. Nous ne pouvons accepter la paupérisation programmée des futurs retraité-es, l’idéologie absurde du « travailler toujours plus » et la destruction des solidarités sociales. Nous souhaitons contribuer à une vaste mobilisation citoyenne (réunions publiques, appels locaux…) pour stopper cet engrenage.
 
mickey08/04/2010 - Mauvais rêve chez Mickey. La souris poursuivie pour manquement à l'obligation de sécurité et de protection de la santé de ses salariés (lire l'article)
23/03/2010 - Le scandale des banques en France (lire l'argumentaire)

22/03/2010 - Présomption de représentativité: la Cour de Cassation étend la période transitoire (lire l'article)

13/03/2010 - France télécom mis en cause pour "homicide involontaire"   (c'est ici)

France Telecom
pauvres retraités

13/03/2010 - Quel avenir pour nos retraites ? Fausses idées et vrais enjeux... (c'est ici)

12/03/2010 - LE SCANDALE TOTAL
Pour comprendre les raisons de la colère des salariés du groupe total lisez cet argumentaire.
TOTAL
12/03/2010 DEFENSE DES CONSOMMATEURS
Prenez connaissance du n° 191 des cahiers de l'AFOC
09/03/2010 - LA JUSTICE EST DANS LA RUE
(lire article FO)
08/03/2010 - La journée des droits des femmes : pour le gouvernement, c'est "circulez, y a rien à voir" (Lire l'article FO)
LES RETRAITES, UN CHOIX DE SOCIETE (Lire l'édito FO)
03/03/2010 - BNP PARIBAS : OU VA LE POGNON ?
Réponse :   500 millions /pour 4.000 salariés (les traders), 62 millions pour 40.000 salariés. Cherchez l'erreur !!!
Lire l'édito de JC MAILLY
25/02/2010  ATTENTION : de la rigueur dans l'utilisation des "titres restaurant" à compter du 1er mars 2010. Lire l'article ici

08/02/2010
- SIGNEZ LA PETITION contre la Mise à Mort de la médecine du travail. Cliquez sur la bannière ci-dessous:
signez la pétition

26/01/2010 - Peut-être aviez-vous l'habitude au supermarché de payer votre caddy au moyen des titres restaurant accordés par votre entreprise. A partir du 1er mars, il vous sera désormais impossible de le faire. (lire la suite)

26/11/2009 - BON A SAVOIR

  • Exclure du bénéfice d’une prime les travailleurs intérimaires, pour le seul motif qu'ils effectuent une mission d'intérim, ne repose pas sur des raisons objectives réelles et pertinentes légitimant une disparité de traitement entre des salariés placés dans la même situation (Cass. Soc., 1er juillet 2009, n° 07-44.316 à 07-44.332) ; de même que de réserver le versement d’une prime aux seuls salariés titulaires d'un contrat à durée indéterminée (Cass. Soc., 1er juillet 2009, n° 07-44.333 à 07-44.342).
Pour plus d'info sur ce thème, c'est ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici nos dernières publications : (cliquez sur les icônes pour agrandir)
 
Nos publications classées par popularité : (cliquez sur les icônes pour agrandir)

 

NOUVELLE DIRECTION... NOUVELLES IDEES !
L'avenir du commerce : LE TRAVAIL 6 JOURS SUR 7


09/10/2011 - A Carrefour Etampes, le syndicat FO dit "oui" à la volonté de faire du commerce puisque c'est la raison d'être de cette entreprise. Mais, le syndicat est aussi vigilant quand aux conditions de travail et à la qualité de vie des salariés.

La direction de Carrefour Etampes vient d'imaginer une solution pour favoriser le fonctionnement du magasin et le commerce : proposer comme critère d'embauche l'acceptation du travail 6 jours sur 7, rien de moins ! Bien sûr, il n'y aurait aucune obligation, chacun resterait libre de refuser et de rester à Pôle Emploi !  Sympa comme idée, n'est-ce pas ?

Le raisonnement : personne n'est productif 7H par jour => la travail 5H sur 6 jours, c'est améliorer la productivité ! Fallait y penser !

Evidemment, pour Force Ouvrière, c'est "NON" !

Pour FO, la première richesse de l'entreprise, l'énergie indispensable au fonctionnement du commerce, ce sont les salariés. Ceux-ci ne peuvent être considérés au même rang que les outils et le matériel. Ils ont une vie qui ne peut se résumer à l'entreprise.

Aujourd'hui, nous avons besoin d'EMBAUCHES pour proposer des rayons pleins et mettre fin aux ruptures quasi constantes.
Nous avons besoin de meilleurs SALAIRES et d'un peu plus de CONSIDERATION pour avoir la MOTIVATION qui fait avancer.
Et au niveau national, nous avons besoin de vrais commerçants à la place des boursicoteurs qui détruisent progressivement l'entreprise Carrefour et les valeurs sociales qui en faisaient une réference dans le passé.

Le syndicat FORCE OUVRIERE de Carrefour Etampes mettra tout en oeuvre pour empêcher qu'un jour le travail sur 6 jours soit un critère "sine qua non" d'embauche !



Lettre à nos responsables syndicaux à propos de l'accord sur les Congés Payés


Lettre envoyée le 04 juillet 2011 par le syndicat FORCE OUVRIERE de Carrefour Etampes. A ce jour, 09 octobre 2011, nous n'avons toujours pas reçu de réponse !

"Camarades,
En février 2011, un accord est intervenu entre la direction de Carrefour et les « partenaires » sociaux, dont notre organisation syndicale.
Peut-être avons-nous loupé un épisode, mais nous n’avons pas noté qu’un débat préalable ou qu’une large information ait impliqué les syndicats de base comme le notre. Lors de la préparatoire aux NAO, nous n’avons pas souvenir que ce sujet ait été abordé.
Aujourd’hui, cet accord est signé. La direction communique sur la nouvelle façon d’organiser les départs en Congés Payés. Les « managers » demandent aux salariés de poser leurs congés sur la base de ces nouvelles règles encore plus compliquées qu’auparavant. Pourtant, ce n’était déjà pas toujours simple. Maintenant, bien peu déclarent avoir tout compris et même les responsables sont dans le flou.
Il y a une question que les salariés nous posent à laquelle nous ne savons pas du tout répondre :
QUELS AVANTAGES LES SALARIES PEUVENT-ILS TIRER DE CETTE NOUVELLE ORGANISATION DES CONGES PAYES ou QUEL AVANTAGE ONT-ILS OBTENU EN ECHANGE DE CET ACCORD ?
Aujourd’hui, nous sommes incapables de répondre à nos adhérents, à nos collègues et nous attendons de connaître les arguments et données à mettre en avant.
Nous vous remercions d’avance pour l’éclairage que vous pourrez nous apporter.
Recevez nos salutations syndicales
Le syndicat FORCE OUVRIERE de CARREFOUR ETAMPES
"

Si vous avez des infos vous permettant de répondre à notre question, n'hésitez pas à nous le faire savoir pour que nous puissions informer nos adhérents et collègues.


ADIEU L'AMI


C’est avec une infinie tristesse que l’Union Départementale Force Ouvrière de l’Essonne a appris le décès de notre camarade et ami Guy Lucas le 10 septembre 2011.
Fils d’une famille de cinq enfants, il intègre le magasin de CARREFOUR ETAMPES a son ouverture en septembre 1983, en qualité d’employé niveau I à l’épicerie.
Dés 1984, il se présente aux élections des délégués du personnel, sous l’étiquette FO. Militant de base, il prendra successivement les mandats de Conseiller du salarié, membre du CE. En 1987 il est présenté par l’organisation syndicale aux Elections Prud’homales sur le Guy LUCAS (2)Conseil des prud’hommes d’ÉTAMPES, section commerce. Il sera élu président du Conseil d’ÉTAMPES en 1989, jusqu'à sa fermeture en 2008, où il jouera un rôle majeur dans la défense de ce Conseil, malheureusement fermé aujourd’hui.
En 1990, il est élu secrétaire du syndicat CARREFOUR ETAMPES et désigné délégué syndical. Pendant toute sa mandature, il défendra la cause ouvrière avec ferveur.
En 1994, il remonte et ré-ouvre l’union locale FO d’Etampes pour assurer le soutien et la défense des salariés du sud-Essonne sous la bannière de FO.Guy LUCAS (1)
Atteint d’une maladie de sang très rare qui l’affaiblit, il est déclaré inapte en 2000 et licencié. Cela ne l’empêche pas de continuer le combat militant au service juridique de l’Union Départementale FO, où il tient des permanences juridiques. Il fut un membre actif du bureau et de la Commission Exécutive de l’Union Départemental et sera nommé par celle-ci conseillé au conseil d’administration de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de l’Essonne, mandat qu’il assumera vaille que vaille jusqu’à son décès.
Malheureusement, un cancer du poumon l’affaiblira Guy LUCAS (3)encore, l’empêchant de continuer à militer autant qu’il le voulait. Mais jusqu’au bout, il restera un militant, s’informant des dernières jurisprudences et les transmettant par Mail à d’autres camarades.
Malgré son courage et sa détermination, la terrible maladie a fini par l’emporter. Il restera dans nos mémoires comme un militant acharné à la défense de la cause des travailleurs, à l’humour parfois caustique, jamais le dernier pour réveiller les esprits embrumés par des traits acérés.
L’Union Départementale Force Ouvrière de l’Essonne partage la douleur de sa famille et lui adresse ses sincères condoléances au nom de tous ceux qui l’ont connu et aimé.
           Pour l’Union Départementale Force Ouvrière de l’Essonne
           Le Secrétaire Général
           Jean-Noël LAHOZ


Le lundi 5 septembre 2011, le directeur de Carrefour Etampes, J-P MEISSAT, cède officiellement sa place à Carlos MACHADO. Nous souhaitons la bienvenue au nouveau directeur et espérons qu'il sera un interlocuteur de qualité.


Carrefour : l'ACCORD D'ENTREPRISE du 15 AVRIL 2011 est à télécharger ici.

ELECTIONS AU CHSCT

Vendredi 15 juillet 2011, jour d'élections pour le CHSCT à Carrefour Etampes.
Les élus délégués du personnel et ceux du CE se sont réunis pour élire les membres du CHSCT qui seront en place pour 2 ans.

Il y avait 6 candidats qui se répartissaient ainsi :
☻Pour les cadres et maîtrises, 1 candidat : Sylvain HENROT, responsable des caisses
☻Pour les employés, le syndicat FO présentait 2 candidats : Carlos DA CRUZ et Pascal PINÇON. Le syndicat CFDT présentait 2 candidats : Astrid DAMASE et Françoise LEGER.
☻Il y avait aussi une candidate libre : Sandrine EGRON

Il y avait 10 électeurs qui se répartissaient ainsi :
☻2 électeurs cadres/maîtrises
☻3 électeurs employés CFDT
☻5 électeurs employés FO

Election des membres du collège employés :
☻pour FO, Carlos DA CRUZ et Pascal PINÇON sont élus avec 5 voix chacun (les 5 électeurs FO)
☻pour la CFDT , Astride DAMASE est élue avec 5 voix (les 3 électeurs CFDT et les 2 électeurs cadre/maîtrise)
Election du membre du collège cadres/maîtrise :
Sylvain HENROT est élu par 2 voix contre 8 abstentions (les 8 électeurs employés se sont abstenus)


LICENCIEMENTS A CARREFOUR ETAMPES
AVENTURE A EPISODES... (suite)

 

avertissement Carlos04/07/2011 - Et voici l'épisode qui concerne notre camarade Carlos. Vous pouvez prendre connaissance de la sanction assénée par la direction de Carrefour Etampes à ce militant syndical ainsi que la réponse de celui-ci. L'affaire n'est pas complètement terminée puisque Carlos veut que la sanction disparaisse et que les 56,83 euros soustraits de son salaire lui soient restitués.Vous trouverez les deux courriers en cliquant sur l'image ci-contre.

 

+8-8 = des économies de salaire
 

avertiossement SAMSON01/07/2011 -La montagne accouche d'une souris ! Dans l'affaire qui voit notre délégué syndical, Régis SAMSON, attaqué par la direction de Carrefour Etampes (voir les premiers épisodes un peu plus bas sur ce site), la sanction est tombée : un avertissement ! Bien sûr, Régis ne peut accepter cet avertissement qu'il estime infondé et répond illico par l'intermédiaire de son avocat.
Vous trouverez les deux courriers en cliquant sur l'image ci-contre.

Au cours du mois de mai 2011, à Carrefour +8-8=économiesEtampes, nous avons 8 licenciements pour faute grave et 8 embauches en Contrat de Professionnalisation !!! Saperlipopette, comme le hasard fait bien les choses !!! Ci-contre, notre affiche pour illuster cette recette miraculeuse pour économiser sur les salaires et gagner du salarié bien docile (cliquez sur l'image pour agrandir).

 

Pour plus d'infos sur les contrats de professionnalisation, voir l'article ci-dessous.

 
 

Carrefour met tout en œuvre
pour réduire les coûts salariaux

Une aubaine pour Carrefour :

AFPR-l'action de formation préalable au recrutement (AFPR)
C'est un accord tripartite entre l'entreprise, Pôle Emploi et le salarié.
Sous couvert d'aider les demandeurs d'emploi à se réinsérer dans la vie active, Carrefour signe ses contrats qui prévoient qu'il peut faire travailler pendant un maximum de 15 jours les chômeurs sans leur verser aucune rémunération.
Mieux encore, c'est Pôle Emploi qui rémunère l'entreprise pour la récompenser de faire travailler les salariés gratuitement. Le montant de cette aide est de cinq euros de l'heure si la formation a lieu en interne, ce qui est généralement le cas à Carrefour.
Faites les comptes : 2x35 heures x cinq €uros  = 350 euros
Oui, vous avez bien compris, Carrefour perçoit 350 € pour faire travailler un salarié gratuitement pendant deux semaines !
Que rêver de mieux pour une entreprise que de recevoir une gratification pécuniaire en faisant travailler des personnes sans les payer. Voilà de quoi satisfaire les actionnaires !
Après cette première étape où l'on a essayé et testé «  le produit » gratuitement, on peut maintenant envisager l'embauche.
Bien sûr, là encore, il existe des avantages non négligeables par rapport à un salarié « normal » :
-c'est le contrat de professionnalisationContrats de professionnalisation
Au nom de la réinsertion des chômeurs, l'entreprise peut bénéficier d'avantages certains.
En échange de l'embauche d'un demandeur d'emploi, l'entreprise perçoit xxxxx € par mois de Pôle Emploi.
Évidemment, Carrefour embauche ses salariés au minimum de la grille conventionnelle niveau 1A(SMIC) grâce un CDD de six mois.
Si ces personnes ont moins de 26 ans, l'obligation de rémunération n'est que 85 % de la grille conventionnelle.
Faites les comptes, cela représente une belle économie pour Carrefour par rapport à un salarié normal que l'on pousse, pour cette raison, discrètement mais fermement aujourd'hui vers la porte.
Là encore, il s'agit de faire des économies non négligeables sur les frais de personnel.
Pour se convaincre de cette réalité il suffit de consulter le forum de l'emploi Carrefour sur Internet où l’on verra que les offres en contrats de professionnalisation atteignent entre 18 et 20 % des offres d'emploi.
Nos dirigeants ne manqueront pas de dire qu'il s'agit là d'une œuvre de bienfaisance dans la réinsertion des chômeurs (après  les avoir fabriqués) et qu'une formation est dispensée.
Concernant la formation la réalité est la suivante : Carrefour a créé l'école Carrefour ainsi que la formation obligatoire des contrats professionnels et les xxxx € que Carrefour doit verser au titre de la formation retournent dans la poche de Carrefour via l'école Carrefour.
« Le diplôme » qui valorise cette formation est délivré par le directeur et le tuteur du magasin.
À votre avis, y a-t-il besoin d'une formation de six mois pour apprendre à mettre des boîtes de conserve en rayon ou s'agit-il pour la société d'obtenir de la main-d’œuvre à faible coût.

Nous invitons tous les syndicalistes dignes de ce nom à dénoncer ces pratiques dans toutes les instances alors que l'entreprise a signé un accord GPEC et qu'un plan sur trois ans a été mis en place par Carrefour pour réduire de façon drastique les coûts de distribution.

Nous appelons tous les syndicalistes à dénoncer ces contrats. Pour nous, les cotisations versées à l'URSSAF qui alimentent POLE EMPLOI doivent servir à indemniser les chômeurs dans l'attente de retrouver un emploi et non à réduire le coût de la main-d’œuvre pour les entreprises qui licencient au préalable pour des « motifs personnels » bidons.

Carrefour : la machine à fabriquer des chômeurs et à faire baisser le coût du travail

DOSSIER SMIC ETAMPES
CARREFOUR EST CONDAMNE !
Téléchargez le jugement ici

justice 1
DOSSIER SMIC EVRY
CARREFOUR EST CONDAMNE !
Téléchargez le jugement ici

Le syndicat FO de Carrefour Etampes souligne ce jugement devant le tribunal de police qui s'ajoute à celui de la cour de cassation. La justice, une fois de plus, reconnait que les salariés ont été spoliés d'une partie de leur maigre salaire par leur employeur. Les salariés récupèrent ce qui leur est dû et, pour ceux qui se sont portés partie civile, reçoivent des dommages et intérêts. Nous remercions l'Union Départementale Force Ouvrière de l'Essonne qui nous a soutenu dans notre action et qui s'est portée partie civile. Nous constatons que la FGTA-FO est grimpée dans le train en marche en vue de l'arrivée pour profiter de l'aubaine alors qu'elle a toujours refusé de s'impliquer dans ce dossier laissant chaque syndicat se démerder seul. Mieux vaut tard que jamais, sans doute...


LICENCIEMENTS A CARREFOUR ETAMPES
AVENTURE A EPISODES...

SAMEDI 11 JUIN à 10H00
Entretien préalable à sanction pouvant aller jusqu'au licenciement de notre camarade CARLOS DA CRUZ
(Délégué du Personnel, membre du CHSCT et Conseiller du Salarié).
Sa faute : déranger la direction sans trêve pour défendre les droits et la dignités des salariés du magasin.

10/06/2011 - Compte rendu de l'entretien préalable au licenciement du Délégué Syndical Régis SAMSON. Afficher le document

10/06/2010 Suite à la sommation interpellative que la direction de Carrefour Etampes a infligée à une salariée, des membres du CHSCT demandent une réunion extraordinaire pour avoir des explications. Afficher ce courrier
A la suite de cette demande, la direction convoque une réunion extraordianire en présence de l'inspecteur du travail. Lire la convocation.
Vous remarquerez que le directeur a habilement modifié le motif de cette réunion puisque les membres du CHSCT demandaient des explications sur son comportement inadmissible. Mais, peu importe, ce qui compte c'est d'avoir cette réunion.

10/06/2011 - Les messages de soutien à nos camarades se succèdent. Nous remercions tous ceux qui sont solidaires.

CARREFOUR  GENNEVILLIERS :un message de soutien de l'ensemble de l'équipe CARREFOUR  GENNEVILLIERS à l'equipe d'ETAMPES. On est de tout cœur avec vous , nous suivons de plus prés cela ,mettez-nous au courant au fur et à mesure sur le site, tu peux compter sur nous REGIS.
Carrefour Riom :
il va de soit que les membres élus de FO de carrefour riom apportent tous leurs soutiens aux membres élus de FO étampes
Le DS jean Berlingen de Carrefour Montesson ainsi que toute son équipe
sont de tout cœur avec toi et Carlos, pour une fois on a hate que le feuilleton se termine, vive FO ETAMPES
>LES ELUS FO DE CARREFOUR MOULINS
SONT DE TOUT COEUR AVEC VOUS, SOYEZ FORT ET BON COURAGE...
>L'ensemble des élus FO de Carrefour Ste Geneviève des Bois
t'apporte leur soutien ainsi qu'à Carlos
>l'équipe de Chartres :
à toute l'équipe FO d'Etampes. Nous sommes de tout coeur avec vous dans cette bataille . Nous ne pouvons ,tout comme l'ensemble de nos camarades, que déplorer ce qui vouis arrive mais qui n'est que la conséquence de notre Direction de rompre le dialogue social surtout là ou il est le plus virulent et le plus vrai. Il est inadmissible de laisser faire et s'il faut une action collective pour vous aider de quelle que manière que ce soit vous pourrez compter sur nous. amitiées syndicale
>Toute l'équipe F.O de Laon vous soutient
>D.MOUALEK
ce qui se passe chez vous est scandaleux.Carrefour sur les traces de wallmart. Nous ne pouvons pas accepter cette attitude d'une Direction qui s'attaque désormais aux elus. l'équipe F-O de Carrefour Chamnord vous soutient dans cette epreuve et vous assure de sa solidarité.
>Carrefour Nîmes sud :
Régis Carlos toute l' équipe FO Nîmes Sud vous soutient
>L’équipe FO BOURG EN BRESSE
vous soutient. Amitié syndicaliste à nos camarades réprimés. Jusqu’ou carrefour est – il prêt à aller pour nous faire taire ?
>Christian Koeppel, Le Syndicat Force Ouvrière Carrefour St André les Vergers Apporte par la présente, son soutien entier et total  aux camarades Régis & Carlos du magasin d’Etampes ;face à une direction au management schizophrène et caporalesque. Le syndicalisme revendicatif doit être soutenu par une solidarité sans faille par tous les élus de tous les magasins de toutes les enseignes. C’est pour l’exemple que l’on vous expose au poteau d’exécution ! La walmartisation de Carrefour est bel et bien le projet final  & la coercition en marche Aux Armes Camarades Délégués ! Le Feu Couve ! Camarades croyez en notre soutien fraternel non de circonstance mais bien sincère.
>Christine, Patrick Tylec : Toute mon équipe FO du magasin de flins sur seine, se joignent à moi pour te soutenir syndicalement et surtout amicalement, dans cette  mascarade de licenciement. Nous sommes avec toi, et tiens le coup. Tu sais que si tu as besoin d’aide tu peux appeler à tout moment.
>Fo Euralis Bjr courage il ne faut pas ceder on est avec vous..............
>Hatice Okay C est fou ce qui vous arrive voilà la vrai face de Carrefour l équipe de wasquehal est avec vous
>Aleth poupon, DS carrefour Quetigny
- Bonjour. Les élus CGT de  carrefour Quetigny apportent  tous leur soutien aux camarades  subissant cette repression .  Malgres nos divergences  syndicales ,  nous avons toujours été attentifs  aux militantismes revendicatifs des élus de carrefour etampe et à leur implication pour combattre la direction , qui malheureusement aboutit à  cette repression  . Nous envoyons à la direction de carrefour Etampes une motion de soutien afin que cesse  cette mesure repressive et discriminatoire .
>Philippe FERNANDES DOS SANTOS, Délégué du Personnel - FO AUCHAN AUBIERE Je souhaite que toute cette histoire se règle au plus vite afin que vous puissiez continuer votre lutte qui, si certains en doutaient encore aujourd'hui, est certainement fort utile et très productive vu qu'ils essayent, de manière fielleuse et calomnieuse, de vous évincer. A vous lire, nous voyons très bien que la seule défense des droits des salariés est votre seul moteur! Fraternellement
>Fatima Trefert
:Courage à toi et surtout ne baisse pas les bras, c'est le moment de montrer ce qu'est un vrai syndicaliste. Toute l'équipe FO Laon te soutiens et est de tout cœur avec toi.
>Force Ouvriere Carrefour Lievin
cher camarade toute l équipe fo carrefour lievin te soutien et nous sommes de tout coeur avec toi
>Stephane Fo Castaldi
C'est affligeant mais tellemnt le reflet de ces grand de la distribution qui ce croit tout permis.L'equipe FO du auchan le pontet apporte son soutien au camarade.
>Cgt Carrefour Nice Lingo
Je tiens à vous apporter mon soutien face à l’acharnement de la direction de votre magasin envers des syndicalistes combatifs et revendicatifs. Stéphane DS CGT CARREFOUR NICE LINGOSTIERE
>Fo Carrefour Part Dieu Il en est de même de notre côté. C'est écoeurant !
>Les élus FORCE OUVRIERE (DP, CE, CHSCT) du magasin CARREFOUR RIOM (63)
apportent leurs soutien a REGIS ainsi qu'au autre camarades dans leur combat contre leur direction et leurs méthodes patronales COURAGE LES AMIS NE LACHEZ RIEN
>Cevaer bruno, ds carrefour orleans place d'arc : je trouve inadmissible de s'attaquer a des syndicalistes qui  defendent nos droits comme toi regis. tu es une personne qui gene au yeux de la direction car tu es un battant et cela deviens rare de nos jours. j'espere qu'en au lieu notre base t'apportera  le soutien que tu merite.

>Pat, DS CGT AIX
: Par delà les divergences profondes qui nous opposent à votre syndicat, les élus, mandatés et syndiqués CGT Carrefour Aix tiennent à vous apporter leur soutien face à l’acharnement de la direction de votre magasin envers des syndicalistes combatifs et revendicatifs. A Aix nous sommes bien placés pour savoir ce que répression syndicale veut dire, puisque la direction, en s’appuyant régulièrement sur des syndicats «  conciliants », organise consciencieusement la chasse aux « rebelles »…. Vous avez donc tout notre soutien.
>Hatice Okay Regis , toute l'equipe FO de Wasquehal te soutiens ne lache rien amicalement!
>Precieuse Lecraz
Je me joins aux precedents commentaires et je soutiens nos deux camarades amitiés Précieuse
>Guy Pommier
Salut, les camarades FOCOM DTF soutiennent les camarades DS. Si il y'a un mouvement, une pétition etc. On compte sur toi pour nous prévenir. En tout cas de tout cœur avec eux. Amitiés
>Foauchan Pau
fo Auchan pau soutient notre camarade
>Stephane Fo Castaldi
FO Auchan le Pontet soutient également notre camarade.
>Olivier del Rey
FO Air France Cargo soutient notre camarade.
>Jérome BERSON
carrefour Le Mans : Aujourd'hui, une procédure de licenciement à l'encontre de nos camarades délégués d ' Etampes est en cours! Au sein de FO, nous pouvons dans notre parcours militant avoir des divergences d'opinion, et c'est ce qui fait notre force. Notre force d'analyse et d'expérience. Ce qui est sur, c'est que notre liberté et notre indépendance n'ont pas de prix. Ce sont notre richesseQuand Carrefour "Ré-invente" l'hypermarché, il commence par "Ré-inventer" le dialogue social ! Et ce dialogue social là, nous n'en voulons pas. Couper les têtes syndicales n'est pas digne d'une entreprise française qui se dit "citoyenne" ! A nos dirigeants, nous devons rappeler que nous sommes en France et qu'il existe des principes républicains qu'ils ne doivent pas bafouer. Avez-vous remarqué la disparition de la couleur rouge dans le nouveau logo Carrefour planet ? c'est un symbole, qui fait ainsi disparaitre l'histoire et les valeurs vraies de Carrefour ! C'est pour cela aussi que le 21 Juin nous devons le leur rappeler ! Alors à toutes et tous, ensemble, rassemblons nous !
Forts et Unis, Libres et Indépendants, Avec Force, Avec force Ouvrière !
>LES ELUS FO CARREFOUR ANNECY
L'EMSSEMBLE DES ELUS DE FO CARREFOUR ANNECY APPORTENT LEURS SOUTIEN A NOS DEUX CAMARADES DE FO CARREFOUR ETAMPES - NON A CETTE ATTAQUE HONTEUSE ENVER NOS DEUX CAMARADES DISONS STOP A CETTE POLITIQUE. - COURAGE A VOUS DEUX ON EST DERRIERE VOUS!!!
>Sophie le Moullec
de tout coeur avec vous !!!!!!!
>Azilyz Tout Simplement
Tout mon soutien. Coucou à Régis qui est passé dans l'Oise et que j'ai eu le plaisir d'avoir en (excellent) formateur. S'il trouve, une une bise ;-)
>Elisabeth Mercier
Tout mon soutien à l'équipe en espérant que tout va s'arranger
>Mathieu Hilaire
Clients, citoyens, syndicalistes, stoppons cette répression syndicale. Honte à eux! Regis doit être defendu sans relache!
>Fo Carrefour Balaruc Régis Carlos nous vous soutiendrons !!! ;-)
>Gisele Airault
de mieux en mieux jean pierre !!!!!!!!
>Nasséra Bouzekri
voilà ce qu'ont fait aux vrais militants. Régis, carlos, je suis de tout coeur avec vous
>Isabelle Breil Bravo
on ne licencie pas des représentants du personnel comme ça !!ne vous laissez pas faire !!!!on est de tout coeur avec vous!!! Courage carlos!! les pur et dur ça dérange à carrefour......
>Jacky Corbel Salut, Voir article sur Bonjour Etampes. Tenez-nous au courant des initiatives.
http://www.bonjour-etampes.fr/spip.php?breve509
Cordialement
>Julie Boubouch un de plus dans leur liste de mieux en mieux
>Force Ouvriere Carrefour Lievin a carrefour lievin nous sommes de tous coeur avec toi régis bon courage ...
>Edwige Hernandez
Je suis de tout coeur avec eux François, fais passer le message. Mais pourquoi ce licenciement ???
>Jeanluc Liebert on ne peut licencier un delegue syndicale comme ca faite remonter a la federation attention ily a des lois faites respecter les lois nous sommes de tout coeur avec vous et n'oubliez pas vous etes pas seules courage. Ne vous laissez pas faire les camarades. Pas de probleme pour le soutien si il on besoin qu 'il n'hesite pas je suis conseiller du salarie et je vais voir de mon cote on va pas laisser faire cela on n'est avec vous. Fo on est une famille tous enssemble jamais seule
>Syndicat Cat Carrefour St-Quentin Je tenais à apporter mon soutien à Régis dont l'action syndicale incontestable sur son magasin aboutit à cette situation. Si la moindre opportunité se présente, Carrefour ne se privera pas de tenter de licencier un salarié qui gène vraiment. Syndicalement. Eric Goulenok
>Laetitia Vieillard de tout coeur avec toi
>Edwige Hernandez oui, FO pas lâcher !!! FO être à fond derrière eux !!!
>Focom Corsica FO com Corsica soutien nos deux camarades ! tutti inseme !
>Lydia Garcia Auer je soutien sans problémes, il faut signer une pétition ?
>Evesante Essonne
Le GD santé 91 apporte son soutien. Si besoin il peut demander mes coordonnées à l'UD
>Adrexo Force Ouvrière La section FO adrexo apporte son soutien aux deux camarades

Etc. etc.

08/06/2011 - Hier, mardi 07 juin 2011, le délégué syndical FO de Carrefour Etampes a été reçu par la direction du magasin pour un entretien préalable à un éventuel licenciement. Nous sommes étonnés de constater que la direction n'a strictement rien dans son dossier. Le fait reproché à Régis, que nous avons développé ci-dessous, se retourne contre la direction qui a mis en oeuvre des méthodes inadmissibles portant atteinte à l'intégrité psychologique d'une employée en arrêt de travail pour maladie depuis. Nous attendons maintenant la décision...
Si vous souhaitez des informations plus détaillées, n'hésitez pas à nous envoyer un mail avec vos coordonnées ou à téléphoner à Régis si vous avez son n° perso.

 

06/06/2011 - La salariée, élue au CE, que la direction a maltraitée à l'aide d'une sommation interpellative par voie d'huissier est en arrêt de travail pour deux semaines. La direction de Carrefour Etampes n'est vraiment arrêtée par aucune considération humaine, morale ou éthique. Pour elle, la fin justifie les moyens !!!

Salariés de Carrefour Etampes, nous vous informons que la direction envisage de procéder à l'installation de nouvelles caméras de vidéo surveillance dans les réserves PGC et BAZAR. Le CHSCT sera consulté à cet effet le 21 juin. Savez-vous à quoi vont servir ces caméras ? La direction prétexte que c'est pour votre sécurité mais elle vient d'avouer malgré elle que c'est aussi pour vous surveiller. Elle vient de prouver qu'elle avait fait surveiller les élus du personnel sur le parking et qu'elle n'hésite pas à utiliser les enregistrements effectués pour faire pression sur certain(e)s. Attention, si vous avez une "engueulade" avec un(e) collègue et que la direction veut vous atteindre, elle pourra déclarer que vous avez agressé ce(tte) collègue, vidéo à l'appui ! C'est exactement ce qui s'est passé le 9 avril, jour de grève, sur le parking.
Alors, tenez-vous le pour dit et tenez-vous à carreau. Toute manifestation de colère vis à vis d'un(e) collègue, même en dehors du travail, pourra être réprimée ou utilisée contre vous.

03/06/2011«La répression antisyndicale» ne s’installera pas à Carrefour!!!!

«La répression antisyndicale» ne s’installera pas à carrefour !!! Les délégués FORCE OUVRIERE Carrefour Paris Ile de France sont sous le choc suite à l’information de la procédure de licenciement entamée par carrefour à l’encontre de 2 camarades de FO Carrefour Etampes(91).   Pour les délégués FO cela ne fait aucun doute, la procédure de  licenciement qui frappe REGIS SAMSON et CARLOS  DA CRUZ est liée à un militantisme actif dans une période de profonde transformation des hypermarchés Carrefour.   Dejan TERGLAV secrétaire Fédéral FGTA-FO a annoncé mercredi 1 juin 2011 devant une assemblée de délégué(e)s Carrefour  de toute la France que FO ne laissera pas s’installer la répression syndicale à CARREFOUR.   La direction CARREFOUR s’est lancée dans une politique de répression inacceptable envers des militants qui s’élèvent contre la détérioration des conditions de travail, réductions massives des effectifs …… Mais la Direction doit prendre acte que FORCE OUVRIERE mettra tout en œuvre pour soutenir Régis et Carlos ainsi que tous les militant(e)s  qui agissent dans l’intérêt de leurs collègues.   Force Ouvrière exige la suspension immédiate de ces deux  procédures de licenciement.   A suivre...    
Joëlle NOLDIN déléguée FORCE OUVRIERE  Carrefour Paris Ile de France  
     

Nous avons reçu le soutien du secrétaire national FO Carrefour : Dejan TERGLAV
L'Union Départementale FO 91 est avec nous, bien sûr.

01/06/2011 - Chose promise, chose due. Voici le résultat de l'intervention de l'huissier venu, hier soir, mettre sommationla pression sur une salarié à l'instigation de la direction de Carrefour Etampes. Inutile de vous décrire l'état de cette personne qui a plusieurs fois refusé d'obtempérer mais qui a fini par céder. Le CHSCT s'empare du sujet et va intervenir contre les méthodes totalement indignes de la direction qui règle ses comptes par personne interposée sans se soucier le moins du monde des dégats occasionnés. (cliquez sur l'image)

affichage FO et CFDTNous vous proposons maintenant deconsulter l'affichage des deux syndicats de Carrefour Etampes à la suite des manoeuvres nauséabondes de la direction. (cliquez sur l'image)

Ceux qui souhaitent de plus amples informations peuvent contacter le délégué syndical de Carrefour Etampes par mail

01/06/2011 - suite du feuilleton "Carrefour Etampes ou la guerre aux élus FO"

Hier soir, mardi 31 mai 2011, la direction a convoqué une nouvelle élue au CE, sous l’étiquette CDFT, dans son bureau alors qu’elle était sur son poste de travail. Celle-ci a refusé. A plusieurs reprises sa hiérarchie lui a demandée de monter au bureau.

Elle a finit pas céder. Elle s’est retrouvée dans le bureau du directeur de Carrefour Etampes, où un huissier de justice l’attendait pour lui faire une sommation interpellative de répondre à ses questions. Impressionnée devant la pression, elle  a répondu aux questions. Il lui a été montré des vidéos de la grève du 09 avril 2011. Le but étant de lui faire dire qu’une altercation avait eu lieu ce jour là avec Mr SAMSON. Nouvellement élue, sous la pression et sans y être préparée, cette salariée est sortie très choquée de cet entretien.

Déjà, par le passé, la direction avait utilisée les mêmes méthodes.

Aujourd’hui, une étape a été franchie. La direction du magasin vient de démontrer qu’elle est prête à tout, sans considération pour les salariés impliqués, pour arriver a ses fins.

Une chose est sure, les éléments recueillis lors de cette sommation interpellative, même si elle a été signée par l’intéressée ne peuvent être considérées comme librement consentis, au vu du lieu et des circonstances dans laquelle elle a été receuilli.

Par exemple, une démission d’une salarié, signée dans ces conditions, n’a aucune valeur car le consentement n’est pas libre et indépendant de toute pression.

Dès que nous disposerons d’une copie de ce document, nous le mettrons en ligne, ainsi que le témoignage de l’intéressée.

réponse Régis31/05/2011 - Réponse de Régis SAMSON au Directeur de Carrefour Etampes (après correction) (cliquez sur l'image)

Les messages de soutien par écrit sont mis à jour régulièrement et visibles plus bas...

31/05/2011 2ème convocation Régis Samson- (suite du feuilleton) Régis SAMSON est allé chercher le courrier qui l'attendait chez l'huissier. Il s'agit tout simplement d'un double de la convocation qui lui a été remise en main-propre contre signature ! ? A Carrefour, il n'y a plus d'argent pour les salaires, parait-il, mais il y en a quand même assez pour dépenser 140€ (1/8 de salaire) pour remettre un courrier déjà remis une première fois !!! Quand il s'agit de virer un militant syndical qui dérange, rien n'est trop cher ! Ils avaient vraiment peur que notre délégué syndical oublie qu'il avait reçu une convocation !!! (Cliquez sur l'image)
Feuilleton à suivre sur ce site...

30/05/2011 - Le délégué syndical Force Ouvrière de Carrefour Etampes vient de recevoir le soutien officiel de la CFDT au niveau national.

30/05/2011 - Le feuilleton continue ! Le délégué syndical de Carrefoursignification de courrier  Etampes, Régis SAMSON, vient de recevoir une signification de courrier par voie d'huissier. C'est à dire qu'il doit aller chercher une lettre chez l'huissier... Que contient-elle ? Il le saura, et vous aussi, dès qu'il aura l'aura en main. N'oubliez pas de suivre ce feuilleton sur ce site et de manifester votre soutien aux syndicalistes de Carrefour Etampes menacés. N'en doutons pas, cette initiative d'élimination ne vient pas seulement de Carrefour Etampes mais de plus haut. Il y a un activisme syndical constant qui fini par lasser en haut lieu. La lettre d'huissier est lisible en cliquant sur l'image.

Devant les moyens financier considérables dont disposent les dirigeants de l'entreprise et dans lesquels ils semblent disposés à puiser, le syndicat de Carrefour Etampes, seul, ne peut rivaliser. Nous serons donc peut-être amenés à lancer une souscription pour assurer la défense des nos camarades syndicalistes attaqués par la grosse artillerie Carrefour. A suivre...

Le Délégué Syndical FO
de Carrefour Etampes menacé

 
Cette vidéo est un exemple des raisons de la menace...
La dénonciation incessante et pugnace de tout ce qui porte atteinte aux droits et à la dignité des salariés.

GRAND NETTOYAGE A CARREFOUR ETAMPES

27/05/2011 - Carrefour Etampes ou la machine à licencier. Tous les prétextes sont bons, la fin justifie les moyens. Depuis quelques temps, à Carrefour Etampes, c'est la valse des licenciement. Il y a la crise, il y a la concurrence de Leclerc et de Grand Frais, il y a les décisions nationales du groupe... il faut dégraisser !!! Maintenant qu'on a déjà bien réduit l'effectif, on s'attaque à tous ceux qui dérangent, qui mettent du sable dans les rouages, qui tentent d'alerter et d'organiser leurs collègues et d'informer le public : les syndicalistes militants. Et l'épuration n'est peut-être pas terminée, la charette n'est pas encore pleine...

A CARREFOUR, on veut bien des syndicat et des syndicalistes, à condition que ce soit dans un esprit de concensus entre "partenaires". A Carrefour, comme chez Leclerc et Walmart, les syndicalistes qui font du syndicalisme on les liquide !

Les lettres de convocation sont téléchargeables  en cliquant ici

A CARREFOUR ETAMPES, le délégué syndical, Régis SAMSON et son camarade, Carlos DA CRUZ sont convoqués à un entretien préalable avant un éventuel licenciement. Nous ignorons le prétexte à cette convocation mais nous connaissons la raison réelle : le militantisme syndical.

Carlos Régis
Carlos DA CRUZ
Régis SAMSON
LICENCIEMENTS A CARREFOUR ETAMPES - LICENCIEMENTS

Quand ils sont venus chercher les communistes,
je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs,
je n'ai rien dit, je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques,
je n'ai rien dit, je n'étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher.
Et il ne restait personne pour protester...

Pasteur Martin Niemoller (1892-1984), Dachau 1942

05/05/2011 - Le Directeur exécutif France démissionne de Carrefour (lire l'article)

04/05/2011 - Carrefour serait dispensé de verser la prime de 1000€. (lire l'article)


Force Ouvrière: Le livre noir de la RGPP par Force_Ouvriere

Exemples d’impacts concrets pour les usagers des 561 mesures de la révision générale des politiqueslivre noir RGPP publiques (RGPP) et des autres réformes détruisant les services publics des trois versants de la Fonction Publique (cliquez sur l'image pour télécharger le livre noir de la RGPP)

CARREFOUR MARKET
Appel à la grève le 14 mai

10/05/2011 -  Carrefour: Bernard Arnault sauve la faceProjet de cotation repoussée, limogeage de dirigeants, la direction du géant des hypermarchés est dans la tourmente... (lire la suite)

05/05/2010 - COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Les organisations syndicales (CFDT - CFTC - CGC - CGT - FO - FSU - SOLIDAIRES - UNSA), réunies ce jour, condamnent la politique d’austérité salariale menée par le gouvernement à l’égard des agents publics (lire le document)
.

Salaires Fonction Publique : la vérité des chiffres ! (cliquez ici)

02/05/2011 - Dossier SMIC : nos camarades de la CGT carrefour font un état des lieux que vous trouverez en cliquant ici

10/05/2011 - Dossier SMIC : Ça y est , Carrefour se décide à payer ! (cliquez ici pour lire le courrier de la direction).
Attention : Les règlements interviennent en considération du caractère non suspensif des pourvois en cassation, lesquels suivent leur cour. Les salariés sont invités à placer ce qu'ils reçoivent sans y toucher, au cas où...

NAO 2011   -  COMPTE RENDU DES NEGOCIATIONS DU MERCREDI 13 AVRIL
  • PRINCIPALES AVANCEES:
    Augmentation de 2% en une seule fois
    Prime exceptionnelle de 203€
    Récupération des heures de grève

    Ouverture de négociations sur un 14ème mois à la place de la prime de vacances

    Si vous voulez consulter le détail des négociations de la journée, cliquez ici et cliquez là.

LA JOURNEE DE GREVE NATIONALE A CARREFOUR,
LE 09 AVRIL EST UN TRES GRAND SUCCES QUI MODIFIE
LE RAPPORT DE FORCE DANS LES NEGOCIATIONS
CARREFOUR ETAMPES
Une photo prise au cours de la journée du 09 avril 2011(cliquez dessus pour l'agrandir).
Bravo à toutescelles et ceux qui ont rejoint, pour 15mn ou plusieurs heures, les militants syndicaux devant Carrefour Etampes. Ils ont ainsi montré leur civisme et leur courage.
La nature, elle-même soutenait notre action avec soleil et ciel bleu.

25/03/2011  Comment maquiller la réalité ?

Aujourd'hui, la direction de Carrefour nous donne un cours intitulé "Comment maquiller la réalité". Vous savez, un truc qui ressemble aux cartes de restaurants minables qui vous proposent des plats quelconques sous des appellations ronflantes.
Ça se présente sous la forme d'une affiche grand format affiche direction du 25/03/2011(cliquez sur l'image ci-contre pour l'agrandir) qui raconte qu'une augmentation de 1% en mars et de 1% en octobre, ça équivaut à 2% sur l'année ! Quand nous faisons un calcul simple, ça nous donne seulement un peu moins de 1,2%. C'est simple, si nous prenons un salaire fictif de 1000€, cela nous donne janvier et février à 1000€, de mars à septembre à 1000€ +1% = 1010€ et d'octobre à décembre à 1010€+1% = 1020,10€. Ce qui nous fait un peu moins de 1,2% d'augmentation sur l'année.
Si vous suivez un peu l'actualité, il ne vous a pas échappé que l'inflation des prix que nous annoncent les économistes et les médias est largement au dessus de ce chiffre. Conclusion, nous allons voir notre pouvoir d'achat lié au salaire baisser cette année.

Pour nous faire avaler plus facilement cette couleuvre, nos dirigeants ont eu la largesse de nous proposer une augmentation de la remise sur achats qui passerait de 7% à 10%. Mais qu'est-ce que ça implique ? Tout simplement, la direction opère un glissement régulier vers les gadgets conventionnels au détriment du salaire. Ne vous y trompez pas, ce n'est pas votre intérêt de salarié que ça sert mais bien celui des actionnaires qui vont ainsi voir leur part plus grosse. En effet, le salaire est acquis sur la durée alors que les avantages conventionnels tels que la remise sur achats peuvent être dénoncés (il est d'ailleurs prévu que cette remise n'est valable que tant que Carrefour y gagne un avantage fiscal). De plus, Carrefour ne verse pas de cotisations sociales sur la remise sur achats alors qu'elle y est contrainte avec le salaire. Pensez que vos indemnités journalières de maladie et votre pension de retraite sont calculées sur le salaire et non sur la remise sur achat !  En fait, quelque part, ce pseudo avantage immédiat, ce sont les salariés qui se le paient tandis que les actionnaires vont continuer à se gaver sur leur dos.
Il faut aussi se rendre compte que la remise sur achat est une injustice puisque ce sont ceux qui peuvent dépenser le plus à Carrefour qui en bénéficie. Ceux qui gagnent 1000€ par mois ne peuvent pas consommer 500€ à Carrefour, comme le prétend la direction dans son affichage.
Nous ne pouvons que répéter une formule bien connue qui dit que "tout ce qui n'est pas intégré au salaire est pris sur le salaire". C'est une vérité incontournable. Quand la direction de Carrefour nous "donne" un avantage en dehors du salaire, c'est nous qui le finançons en réalité.


Enfin, savez-vous que la prime de 6€ par trimestre qui nous est proposée est en fait une économie que Carrefour réalise sur notre dos ? En effet, la loi dit que c'est à l'entreprise de payer le débiles_mentauxnettoyage des tenues. Carrefour s'assoit allègrement sur la loi depuis belle lurette, les caissières en savent quelque chose. Mais le problème, c'est que des salariés sont allés porter ce dossier à la justice qui a condamné Carrefour à leur payer jusqu'à 20€ par mois pour nettoyer leur tenues. Finalement, la loi est moins contraignante puisqu'elle ne fixe pas de montant. Conclusion, si Carrefour peut signer un accord à 6€ par trimestre elle réglera le problème à bon compte. Surtout que ces 6€ sont un maximum qui diminuera au prorata des jours d'absence au cours du trimestre (maladies, vacances, etc.). Pas mal, n'est-ce pas ?

Finalement, nous sommes en droit de nous demander si la direction de Carrefour nous prend vraiment pour des débiles mentaux.

Sommes-nous des débiles mentaux ?
 
 
CARREFOUR - Le projet NMO
(NOUVEAU MODELE ECONOMIQUE)

Le contexte,
les résultats à date,
la chronologie,
les objectifs affichés,
les principes,
les premières constatations...

A télécharger ici

(...) Un risque de dégradation des conditions de travail, par l’extension du travail de nuit et une plus forte exposition des équipes dédiées aux risques de TMS et d’accidents du travail.

Des interrogations légitimes sur l’évolution de la structure de l’emploi et le devenir de la gestion des compétences : quels seront les emplois de demain ?

Des questions sur la traduction de ce projet en termes de chiffre d’affaires et d’emploi.

LES PROJETS DE REORGANISATION CARREFOUR
Pour avoir une idée de la façon dont les dirigeants de Carrfour sont en train de manipuler les salariés et leurs représentants, lisez le document suivant (cliquez ici) et faites-le lire.

23/03/2011 - les propositions de Carrefour pour les négociations annuelles obligatoires (NAO). Dérisoire et lamentable...
Téléchargez ici

Carrefour : avenant à l'accord d'entreprise sur la modification des dates de prise de congés payés légaux et congés conventionnels.
C'est à télécharger ici

CARREFOUR
6 Milliards pour les vampi... heu, les actionnaires,
1 Milliard pour les mercenaires,
10 € pour la caissière
!
Les Négociations Annuelles Obligatoires chez Carrefour accouchent d’un projet d’accord minimaliste considéré par la délégation Force Ouvrière comme inacceptable...

Lire la suite
16/03/2011La CFTC prend en otage aujourd’hui les 65 000 salariés des hypers carrefour
(Lire le communiqué FO)

Avenant du 28 janvier 2011 à notre Convention Collective Nationale : "Durée et organisation du temps de travail".
C'est à télécharger ici

La rémunération d'une pause n'entre pas dans le calcul du SMIC (info juridique FO)
Téléchargez ici

Carrefour : FO‐Carrefour dénonce un cadeau d’un milliard d’euros pour Colony Capital et Bernard Arnault (Lire la suite)

Carrefour : Un cadeau de 1 Milliard d’euros à Colony Capital et Bernard Arnault (Lire la suite)

Carrefour Etampes : résultats des élections CE du 11 mars 2011 (téléchargez ici)

Carrefour convocation des Délégués Syndicaux - NAO 2011 :  28 mars
(Lire la suite)

Jean-Martin Folz démissionne du conseil de Carrefour (lire la suite)

Carrefour : Jean-Martin Folz touche une retraite de 800.000 euros par an (lire la suite)

Union départementale FO de l'essonne - journal "le syndicaliste" février 2011 (télécharger le journal)

Carrefour : revendications annuelles 2011 NAO 
(Télécharger le document)

candidats FO au CECarrefour Etampes : les candidats Force Ouvrière au Comité d'Entreprise
(téléchargez ici)

10/02/2011 - PARTICIPATION 2010

La participation Carrefour 2010 est estimée à 5,6% du salaire brut annuel, soit 0,76 mois de saje participelaire pour les salariés sur 13,5 mois. Attention, il s'agit d'une estimation.
Cette participation pourra être payée directement avec charges sociales et impôts, ou placée sur 5 ans. Vous devrez choisir.
Mise en garde : si vous ne donnez pas votre choix, votre participation sera placée automatiquement sur le fond "équilibre solidaire" pour 93% du montant. Le reste, soit 7%, ira directement dans le PERCO (PLan Epargne Retraite Collectif). Ce plan de retraite n'a de collectif que le nom puisqu'il s'agit d'un placement individuel qui est un petit pas de plus vers le démantèlement de notre système de retraites solidaires par répartition.
Pour lire les détails et explications, téléchargez ici le document rédigé par FO.


Pour en savoir plus sur le Comité d'Entreprise, cliquez ici.

08/02/2011 - Réponse à McCann, Directeur Exécutif France.McCann
Peut-être avez-vous lu la lettre de James McCann qui était jointe à la fiche de paie du mois de janvier 2011 ?
Si ce n'est pas le cas, nous vous proposons d'en prendre connaissance et de lire également la réponse ouverte qui lui a été faite par un collègue de Carrefour. Bon, il n'est pas de notre syndicat, d'accord, mais sa réponse à McCann nous convient très bien et nous la faisons notre.
Dépêchez-vous de cliquer ici pour la lire.

tete de mort08/02/2011 -La mort de Carrefour ?
L’année 2011 sera-t-elle l’année ou Colony Capital aura tué Carrefour ?
C’est vraisemblable, si comme le craint le syndicat Force Ouvrière, le conseil d’administration du groupe Carrefour valide le projet du directeur général de Colony Capital Europe, Sébastien Bazin :
Mettre sur le marché boursier la filiale immobilière du groupe, Carrefour Property, valorisée à près de 11 milliards €.
Sébastien Bazin, ne s’en est jamais caché, l’objectif affiché par... (lire la suite)


Mardi 18 janvier, réunion à Evry entre les 3 syndicats de Carrefour Etampes, la Direction du magasin et l'Inspecteur du Travail.
Objectif : prolongation de l'ancien CE en attendant de nouvelles élections.
Favorables : FO et CFDT qui ont le sens de l'intérêt des salariés.
Défavorable : la CFE-CGC qui est incapable d'expliquer sa décision (?!?!). Nous avons bien une idée... mais, chut !...  cela ne se dit pas publiquement.
Comme il faut l'unanimité, la prolongation n'aura pas lieu et les salariés de Carrefour Etampes n’ont toujours pas de CE.

Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire. Barême des salaires
Avenant n° 38 du 8 décembre 2010 relatif aux salaires minima conventionnels pour 2011qui entrera en vigueur le 1er jour du mois suivant la publication de l’arrêté d’extension au journal Officiel, et au plus tôt le 1er mars 2011. C'est à télécharger ici.


13/01/2011 - Pourquoi n'y a-t-il plus de Comité d'Entreprise à Carrefour Etampes ?

Tout à commencé par la volonté de la direction du magasin de se mettre délibérément hors la loi, suivant ainsi le principe sordide "la fin justifie les moyens".
Pour tenter de faire comprendre le déroulement de ce contentieux électoral nous avons fait un affichage intersyndical que vous pourrez visualiser en cliquant sur l'image à droite
>>>>>>

affiche_elections

Pour en lire tous les détails, cliquez sur l'image suivante >>>>>
- dernier ajout de documents le mercredi 19 janvier 2011

détails de l'affichage

04/01/2011 - NAO 2011 FO CARREFOUR PARIS IDF  Relevé  des revendications sections et syndicats adopté à l’UNANIMITE (cliquez ici)

16/11/2010 - DECLARATION DU BUREAU DE L’UD FO 91
Retraites : CETTE LOI, ON N’EN VEUT PAS !
Ni aujourd’hui, ni demain, les salariés n’acceptent et n’accepteront de se voir imposer de travailler jusqu’à 62 ans et, dans la grande majorité des cas, jusqu’à 67 ans pour avoir une retraite à taux plein !
Les salariés du public et du privé, avec le soutien de la grande majorité de la population, ont clairement fait savoir leur refus de cette loi lors de manifestations exceptionnelles par leur nombre et par leur ampleur.
Dès le départ, Force Ouvrière a revendiqué le retrait du projet de loi et proposé un appel commun de tous les syndicats à la grève interprofessionnelle pour unifier un... (lire la suite)


NON A LA CARTE POSTALE DE LA HONTE !

La FCD (le syndicat des patrons de la grande distribution) n'est pas contente et la direction de Carrefour non plus. En effet, le gouvernement envisage de leur supprimer un allègement de charges sociales conséquent. Cet avantage est appelé "REDUC FILLON (TEPA)" sur nos bulletins de paie et reoprésente entre 200 et 300 euros de moins à payer par personne sur les cotisations sociales. Carrefour menace de geler les salaires et de remettre en causes certains avantages acquis si cette mesure était effective.De la part de patrons, cette attitude est "de bonne guerre", ils défendent leur intérêt et celui de leurs actionnaires.

Voici que la FGTA (la fédération syndicale dont nous dépendons) décide de se faire le suppléant des patrons et de lancer un carte postale pétition que les salariés doivent adresser à Nicolas Sarkozy pour lui demander de renoncer à la remise en cause de cet avantage aux patrons.

Comment peut-on dire à des salariés qui se sont battus pour sauver le système de retraite, qui ont perdu plusieurs jours de salaire pour faire la grève, qu'il faut se mobiliser pour faire en sorte de maintenir un allègement de charges sociales qui revient à étrangler financièrement la sécurité sociale et à détruire ce système de retraite par répartition ? C'est une gifle aux militants et au bon sens.

Au lieu de se battre pour obliger Carrefour à payer ce qu'il doit au système social et à rémunérer correctement ses salariés, il est tellement plus facile d'envoyer une carte à Sarkozy. Vous vous rendez-compte, il pourra dire que ce sont les salariés eux-mêmes qui réclament des allègements aux entreprises et, par conséquent, y voir une justification de sa contre réforme des retraites.

Nous avons bien l'intention d'en appeler à Jean-Claude Mailly et aux instances de la Confédération FORCE OUVRIERE pour qu'ils mettent de l'ordre dans cette situation scandaleuse.

En attendant, nous demandons à tous les salariés et militants de ne pas adresser la carte à Sarkozy mais de l'envoyer directement à la FGTA, 7 impasse Tenaille, 75680 Paris Cedex 14 avec un commentaire de protestation.

Il faut choisir son camp clairement, celui du patronnat ou celui des salariés !

La carte postale de la FGTA est téléchargeable en cliquant ici. Surtout, mettez-la dans une enveloppe adressée à la FGTA, 7 impasse Tenaille, 75680 Paris Cedex 14 accompagnée d'un message de protestation.

Comparons les rémunération de 2 "collaborateurs" de Carrefour pris au hasard

Rémunération d'un niveau 2 avec 21 ans d'ancienneté (-2 jours de grève) cliquez ici

Rémunération d'un Lars Olofsson, PDG, 2 ans d'ancienneté.
cliquez ici

Que doit-on en conclure ? Le salarié de base est un gros fainéant qui a le salaire qu'il mérite du fait de sa quasi inutilité sociale alors que le PDG est un type formidable dont la rémunération est à la hauteur de son mérite immense et de son apport considérable pour le bien être de la communauté humaine. Donc tout est parfaitement dans l'ordre !
03/11/2010 - COMPTE RENDU REGION NORMANDIE - VENDREDI 29 OCTOBRE - TOURVILLE LA RIVIERE (téléchargez ici)

I - Avenir de la région Normandie :
II - Communication avec les UD, la FGTA et l’USC :
III - dossiers SMIC :
 IV - nettoyage des tenues caisses :
V - Tournée des projets et modifications des conditions de travail au travers des magasins :
- STANDARD: le dossier a été présenté dans les CE.
-PAM : le dossier a été présenté dans les CE.
-RECEPTION : le dossier a été présenté dans les CE.
-SERVICES FINANCIERS :
-CAISSES non présenté en CCE et CE
Horaires PFT :
Questionnaire :

02/11/2010 - LES JOURS FERIES  - Salariés de Carrefour, pour faire respecter vos droits, il faut les connaître ! Voici donc un récapitulatif des règles qui régissent les jours fériés dans notre belle entreprise. N'hésitez pas à demander conseil à vos élus Force Ouvrière. Télécharger les règles.

Il donne son salaire aux grévistes de la raffinerie de Grandpuits.
28/10/2010 - Encore plus fort que nous :
Un instituteur parisien a remis hier 2 400 € aux grévistes de la raffinerie Total. Il s’agit du plus gros don effectué par un particulier depuis le début du mouvement.
Lire l'article du Parisien

SOLIDARITE
28/10/2010 - Aujourd'hui, le syndicat Force Ouvrière de Carrefour Etampes a décidé de soutenir les grévistes de la raffinerie de Grandpuits qui tiennent piquet de grève depuis... très longtemps dans l'intérêt de tous les salariés. Nuit et jour dans le froid, confrontés à la police, aux réquisitions arbitraires, etc... Ceux qui s'intéressent un peu à l'actualité savent de quoi nous parlons.
Voici à nouveau la sono installée devant le magasin, la corbeille en osier pour recevoir les dons posée sur une chaise devant les postes d'entrée, la cafetière branchée sur le groupe électrogène... Et quelques tracts tirés rapidement sur la petite imprimante qui n'en demandait pas tant sont distribués aux clients. Un peu plus de 2 heures après, il était temps de plier bagages pour partir à la manifestation à Paris. Bilan de l'opération impromptue, nous avons récolté 217,00 euros que nous adresserons dès demain à l'intersyndicale des grévistes de la raffinerie de Grandpuits au nom des collègues et des clients anonymes qui ont participé.
quête solidarité Grandpuits

Cliquez sur la photo pour l'agrandir et télécharger notre tract

26/10/2010 - Les raffineries ne redémarreront pas ! Lire la suite...
26/10/2010 - Retraite : les salariés allemands et belges
solidaires du mouvement français

Contrairement à ce qu'affirme le gouvernement, la France n'est pas la risée du monde à cause de ses manifestations et grèves. Au contraire, les salariés d'Europe regardent vers nous avec espoir. Lire l'article...
plan_28_10_2010
 
NOUS NE LÂCHERONS PAS !
60 ans - 65 ans
Pas d'augmentation de la durée des cotisations.
PLan de la manifestation parisienne
du 28 octobre 2010
 
JEUDI 28 SEPTEMBRE - GREVE ET MANIFESTATIONS POUR LA DEFENSE DE NOTRE SYSTEME DE RETRAITE.
Quelle que soit votre situation ou la précarité de votre emploi, il y a toujours une possibilité d'agir. Où que vous soyez, il y a forcément une action de prévue à proximité. Renseignez-vous.
Vous pouvez aussi, par tous moyens à votre choix, apportez votre soutien aux grévistes.

23/10/2010 - Ça va mal à Carrefour Le Mans. Les salariés des PFT vont perdre entre 40 et 80 Euros par mois. Lire le tract que diffusent nos camarades de ce magasin. C'est ici...

Le Mans

Ne haussez pas les épaules si vous n'êtes pas au MANS, ça va vous arriver aussi...

20/10/2010 - PAS DE RELACHE !
Communiqué de l'Union Régionale Force Ouvrière d'Ile de France.

Téléchargez le communiqué ici
Retraites : injustice et mensonge !
Téléchargez le tract édité par le Collectif Retraites Sud Essonne dont fait partie le syndicat FO de Carrefour Etampes.
21/10/2010 - RAPPORT DE BRANCHE 2010 EXERCICE 2009 - CONVENTION COLLECTIVE N° 3305 - COMMERCE DE DETAIL ET DE GROS A PREDOMINANCE ALIMENTAIRE. Téléchargez ici
21/10/2010 - Communiqué intersyndical
Les salariés de la Grande Distribution pris en otage par leurs employeurs.
Téléchargez ici le communiqué

Comment la Direction de Carrefour annonce la mise en place de projets importants sans avoir consulté le CCE. Lire l'intervention de FORCE OUVRIERE au CCE du 22 septembre 2010.

21/10/2010 - Grande distribution - La réunion de négociation de branche sur les salaires qui devait se tenir le 20 octobre 2010 n’a pas eu lieu en raison du refus de la délégation patronale de négocier sur les salaires, sous prétexte du changement de la règle de calcul des aides gouvernementales qui était accordées aux employeurs. Lire ici la circulaire adressée aux syndicats FO par le secrétaire fédéral.

LE MANS - 19 OCTOBRE - 14H30
PALAIS DES CONGRES
RETRAIT DE LA CONTRE REFORME DES RETRAITES
Téléchargez le tract FO
Ça bouge au MANS.
Rendez-vous sur le blog de nos camarades de
Carrefour LE MANS. C'est ici


Dans le cadre des mesures visant à généraliser le travail jusqu'à 70 ans, il est maintenant possible de se procurer des déambulateurs auprès de vos secrétariats, au titre des fournitures de bureau. Ces dispositifs devront permettre une meilleure prise en charge et une amélioration de la productivité des salariés seniors au travail. Un bilan annuel sera établi avec les partenaires sociaux... (Lire la suite)

14/10/2010 - Quelques images de la manifestation à Mâcon. Et un peu de purin pour le parfum... C'est ici !

9ème congrès de Force Ouvrière Essonne : Jean-Noël Lahoz revendique l'indépendance syndicale, "on est pour l'unité par pour l'unicité !" et explique pourquoi à la rédaction (Lire l'article)
 

12/10/2010 - Petite revue de presse à l'issue des manifestations :

12/10/2010 - Le syndicat Force Ouvrière de Carrefour Etampes a répondu présent à la journée de grève et de manifestation contre le projet de destruction du système de retraite français. Une petite action sympathique devant le magasin avec café et croissants suivie, pour les les plus entreprenants par un départ en car vers la grande manifestation parisienne. (cliquez sur l'image à droite)

40 ans
SONT ELUS POUR FORCE OUVRIERE :
COMITE D'ENTREPRISE
DELEGUES DU PERSONNEL
TITULAIRES
SUPPLEANTS
TITULAIRES
SUPPLEANTS
Carlos DA CRUZ
Isabelle YAICENE
Carlos DA CRUZ
Sandrine DUMONT
Régis SAMSON
Pascale NABOT
Pascal PINÇON
Régis SAMSON
Patrick MICHOT
Pascal LEDOUX

24/09/2010 - Élections professionnelles à Carrefour Etampes

Malgré un environnement difficile, une direction qui a tout mis en œuvre pour faire croire à la « ringardisation » du syndicat et une CFDT qui a fait du marketing,  le syndicat FO a maintenu sa position de syndicat majoritaire dans l’entreprise.
Et nous n’avons fait aucune campagne électorale ! Ce qui démontre que les salariés, mêmes s'ils n'osent pas toujours se montrer au grand jour par peur de représailles, ne cèdent pas aux sirènes de la direction et savent reconnaître et élire les personnes qui les représentent avec conviction et détermination.
Malheureusement, nous sommes encore obligés de dénoncer la lâcheté et le manque de soutien de notre fédération qui n'a même pas eu le courage d’apporter une réponse à notre demande dans le cadre du contentieux électoral  qui va être tranché le 30 septembre.
Aucun soutien ! Pas même une réponse, c’est honteux !
Comme d' habitude, nous nous défendrons seuls et la FGTA touchera l’argent correspondant aux élus que nous avons obtenu grâce a notre travail de militants de base tel que le prévoit l’accord de droit syndical. Et ajoutons nos cotisations…
Il serait temps que la confédération mette de l’ordre dans la maison au risque de voir partir des militants pourtant attachés aux valeurs de l’organisation. Nous ne sommes pas les seuls a nous battre sans aucun soutien de la FGTA.

CARREFOUR
Etude d’impact du Projet Initiative 5
CARREFOUR : Le secteur CAISES en 2010
CARREFOUR :
Présentation au CCE 1er semestre 2010
Point intéressement au 30 juin 2010

CARREFOUR
Compte-rendu FGTA de la réunion du CCE du 03/09/2010

14/09/2010 CARREFOUR :
COMPTE RENDU DE LA COMMISSION EMPLOI.


Etude de l’Impact de la Nouvelle Organisation Sur la Santé et les Conditions De Travail.
C'est à lire ICI

MISSION D’ETUDE COMMISSION EMPLOI : ETUDE DU NOUVEAU MODELE OPERATIONNEL DE CARREFOUR
I –ANALYSE DES IMPACTS JURIDIQUES POTENTIELS DU PROJET SUR LES CONDITIONS OU LES CONTRATS DE TRAVAIL
II- ANALYSE DES IMPACTS SOCIAUX POTENTIELS DU PROJET

C'est à lire ICI

23/09/2010 - INFO BREVE :
Voici le message que nous recevons de Carrefour Balaruc.
"Nous avons eu à déplorer l'agression d'un conseiller du salarié FO.
Le conseiller assistait un salarié lorsque l'employeur la violemment attaqué et frappé.
Cela est INACCEPTABLE !!!
Vous pouvez envoyer votre soutien à notre camarade via l'adresse Internet, ci-dessous, du secrétaire de l'UD 34 qui transmettra votre soutien:
acwick@force-ouvriere.fr
Merci pour lui.
Amitiés syndicalistes
DS FO Carrefour Balaruc
Site Internet : http://fo.carrefourbalaruc.free.fr/
"

Bien entendu, le syndicat FORCE OUVRIERE de Carrefour Etampes est solidaire du camarade agressé et lui adresse son plus cordial soutien.

AU BORD DE L'EXPLOSION: lettre ouverte à la direction. Lire l'article.

Pour info et comparaison, voici un bulletin de salaire Carrefour niveau IIB- ancienneté +20 ans : cliquez ici

MODELE OPERATIONNEL PGC - 4 EQUIPES ! QUE RESTE-T-IL DE CARREFOUR ? QUAND  WALMARTISATION RIME AVEC DESTRUCTION ! Lire l'article.

Carrefour Etampes était représenté lors de la manifestation parisienne du 07 septembre 2010  pour l'arrêt de la contre réforme visant à la destruction de la retraite par répartition. 60 ans, c'est déjà trop ! Pour voir quelques photos, cliquez sur l'image ci contre.

manif retraites

fumer07/09/2010 - GAG !! Alors que nous organisions une petite animation sur le parking de Carrefour Etampes pour inviter la population à participer aux manifestation contre la contre réforme des retraites, le directeur du magasin décidait de permettre à tous les salariés qui le voulaient de fumer à l'intérieur des locaux de l'entreprise, en parfaite contradiction avec la législation ! Le but de cette autorisation illégale étant d'éviter, autant que possible, que les non grévistes soient en contact avec les grévistes. Les maladies contagieuses sont redoutables, n'est-ce pas ?


DECLARATION UNITAIRE DES SYNDICATS DE L'ESSONNE APPELANT A LA MANIFESTATION DU 7 SEPTEMBRE 2010 POUR LA SAUVEGARDE DE NOTRE SYSTEME DE RETRAITE PAR REPARTITION

déclaration unitaireCliquez sur l'image
 

Carrefour : Le déclin social et commercial ?

20/07/2010 - Le groupe Carrefour, premier employeur privé de France est un colosse aux pieds d’argile, dont l’image sociale est régulièrement attaquée. L’image de la marque est très différente de la réalité vécue sur le terrain.

Cette image fragilisée pose un problème vis-à-vis de la clientèle mais également vis-à-vis des salariés de l’entreprise. Les salariés de Carrefour ne sont pas à la fête, la cohésion des équipes dans les points de ventes est affaiblie et cela pour plusieurs raisons :

Le projet financier des actionnaires à pris le pas sur le projet commercial qui est devenu, pour nombre de salariés, illisible.
La direction répète, jusqu'à l’overdose, que les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes des actionnaires, mais ils n’expliquent pas ou Carrefour veux aller, quel est son objectif commercial ?
Chez Carrefour, la notion de rentabilité à supplanté la notion de commerce.

Tous savent que Carrefour veux réduire les stocks, au risque de manquer de marchandises pour les clients, que Carrefour veux faire des économies sur les salaires, sur le matériel.
Mais les salariés constatent le manque d’attention porté à leurs conditions de travail, la disparition progressive de l’évolution professionnelle, le peu de place accordée aux femmes dans les postes à responsabilité, la réduction importante des effectifs et la disparition de certains métiers.

Les salariés sont aujourd’hui désorientés, désabusés, mécontents.
Carrefour doit moins parler de finance et de ses actionnaires, il doit redonner du sens à son message vers les salariés, il doit répondre à leurs attentes.
L’amélioration des conditions de travail et de l’outil de travail est indispensable.
Le respect de l’individu dans les relations hiérarchiques doit redevenir une priorité.
Des assurances sont nécessaires sur l’emploi et la formation, seule garante de l’employabilité dans une entreprise en plein changement.
Le salaire doit être motivant.
Il est indispensable de redonner des perspectives d’évolution individuelles.

(Source USC-FO, Michel Enguelz, secrétaire général)


Carrefour vend la vie plus belle à ses salariés

20/07/2010 - Social. Les syndicats critiquent une campagne de communication interne éloignée de la réalité du terrain.

«J’ai un bon salaire pour le travail que je fais»,«Mon manager m’aide»,«J’ai des opportunités pour évoluer»,«Mon environnement et mes conditions de travail sont bons» Depuis quelques semaines, ces assertions s’affichent sur des grands panneaux de 2 mètres sur 3 dans les espaces réservés au personnel des hypermarchés de Carrefour en France.

Ces 7 commandements incarnent le volet ressources humaines (RH) du plan stratégique à cinq ans impulsé par Lars Olofsson. Depuis qu’il est arrivé à la tête du numéro 2 mondial de la distribution, en 2009, il doit redorer le blason de l’enseigne et de son cours en Bourse. Qui ne cesse de s’effriter depuis que Bernard Arnault et Sébastien Bazin (respectivement patrons de LVMH et de Colony Capital) ont investi 4 milliards d’euros, devenant les principaux actionnaires du groupe. Olofsson veut «réinventer l’hyper» et faire de Carrefour «le commerçant préféré des Français».

Présenté au début du mois en comité de groupe par le nouveau patron de Carrefour France, James McCann, le volet RH du plan a stupéfié les représentants de salariés. «On se demande si c’est la réalité ou des objectifs», note le délégué central FO Michel Enguelz. Carrefour userait-il de la méthode Coué, en jouant sur l’ambiguïté de l’affirmatif ? «On est dans de la com, tranche le syndicaliste. Ils se foutent de notre gueule.»

Contacté par Libération, le groupe n’a pas voulu commenter ce qui relève de sa politique en interne. Mais assure que le «plan personnel» se décline en actions concrètes. «Ils sont censés faire une sorte d’audit au niveau des salariés», dit Dominique Beltrand, secrétaire FO au comité central d’entreprise. Un vaste questionnaire pour sonder l’ambiance.

Sur le terrain, les syndicats de salariés ne retrouvent pas la vision idyllique présentée par le plan. Pour eux, les projets de restructuration détériorent les conditions de travail. «L’absentéisme progresse», assure Enguelz. Il est passé de 2,3 millions de jours en 2007 à 2,5 millions en 2009. «Nous manquons de personnel», poursuit Jérôme Biava, délégué CFE-CGC. En 2009, 4 400 salariés (sur 120 000) ont quitté Carrefour France, pour un nombre d’hypermarchés constant. «Chez les cadres, la baisse des effectifs atteint 10%», avance Biava. Cet aspect pèse sur les perspectives de carrière alors qu’on peut lire dans le «plan personnel» : «J’ai des opportunités pour évoluer.»

«Il y a un phénomène de déqualification», pense Michel Enguelz. Avec, d’un côté, la baisse des effectifs d’encadrement et, de l’autre, la perte de responsabilités affectant ces postes: «Aujourd’hui, tout est formaté, standardisé, dit Enguelz. Dans les points de vente, on applique des process décidés au niveau national. On attend moins des compétences et plus de l’exécution des tâches.» Même constat désabusé autour des salaires. Sandrine Viaud est déléguée CFDT. Les panneaux à la gloire du climat social ont été installés dès avril dans les réserves de son hyper, à Angers. Assistante de caisse, elle a dix ans de boîte et gagne 1 070 euros net par mois. En 2010, la hausse des salaires tourne autour de 1%. Une réalité en décalage avec la com du groupe.

«C’est choquant», juge Dominique Beltrand, de la CFE-CGC. Miguel Enguelz craint, lui, la réaction des salariés. «Derrière ce plan, il n’y a rien, regrette-t-il. Ce sont des hommes de marketing qui nous dirigent. Le seul projet d’Olofsson, c’est 4 lignes d’objectifs financiers.» En Italie, en Espagne, en Belgique, c’est pire : le groupe a dénoncé les conventions collectives dont profitaient ses salariés pour s’aligner sur ses concurrents, moins-disant socialement.

(Source Libération du 19/07/2010)


La direction de Carrefour demande à ses cadres d’être heureux

15/07/2010 - La direction de Carrefour a délivré à son encadrement une petite carte, façon carte de crédit. Tout cadre et agent de maîtrise de cette multinationale doit la posséder. Le format carte de crédit permet de l’avoir en permanence dans son portefeuille. Sur cette carte, sept commandements sont écrits. Qui veut faire carrière chez le distributeur doit les apprendre. Nous les citons ci-dessous, suivis de nos commentaires :heureux

1 – « J’ai le bon salaire pour le travail que je fais »
Carrefour oublie simplement que les augmentations de salaire sont négociées en NAO avec les organisations syndicales ! Premier sermon pour éviter de réclamer des augmentations légitimes et se satisfaire de ce qu’on a !

2 – « On se respecte les uns les autres »
Parlez-en aux caissières et smicards sur-exploités du groupe !

3 – « Mon manager m’aide »
Des exemples, s’il vous plait ! Les managers, chez Carrefour, avancent aux profits et à la rentabilité financière. Leurs salariés sont des variables d’ajustement soumis à la précarité.

4 – « Mon environnement et mes conditions de travail sont bons »
Chez Carrefour, le nombre d’accidents du travail et d’arrêts maladie est très élevé. Mais c’est sans doute anecdotique !

5 – « J’ai des opportunités pour évoluer »
Parlez-en aux magasins Carrefour Belgique, dont plusieurs dizaines sont concernés par des fermetures. Parlez-en aussi aux nombreux salariés qui ont subi des mutations forcées !

6 – « Je suis fier de travailler dans une super équipe »
C’est normal : mon manager m’aide, mon salaire est bon, mes conditions de travail excellentes. Quel bonheur !

7 – « Mon travail me permet un équilibre avec ma vie personnelle »

Là c’est le summum. Horaires décalés, plages d’ouverture des magasins élargies, précarité, pressions psychologiques : ce sont les familles des salariés qui en sont ravies !

On le voit, la nouvelle méthode de management de Carrefour est simple : les salariés doivent se convaincre eux-mêmes que leur salaire est bon, que leur patron est « super », que leurs conditions de travail idéales… Cette méthode est d’une perversité sans nom. Elle s’appuie sur l’individualisme à outrance, en amenant les salariés par un endoctrinement terrible à s’estimer heureux de leur travail.

Au revoir les avantages sociaux et salariaux (puisque tout est « super »), au revoir le syndicalisme… Carrefour ne recule devant rien. Ce nouveau gadget sectaire illustre le capitalisme dans toute sa splendeur : « baisse la tête et tais-toi ! » Les capitalistes ne se cachent même plus : « puisqu’on vous dit que vous devez être heureux, croyez nous, et apprenez-le ! »

Un syndicaliste chez Carrefour (Source La Riposte)


Carrefour va confier ses rayons musique à Virgin

15/07/2010 - Dans le cadre de son projet "Réenchanter l'hyper", lVirgine groupe Carrefour a signé un contrat commercial avec le distributeur de produits culturels Virgin. Ce dernier va prendre à sa charge la gestion de l'ensemble des rayons "musique".

Un test doit avoir lieu dans le magasin de Vénissieux. S'il est concluant, le contrat pourra être élargi aux 238 hypers de Carrefour France. Carrefour y voit deux avantages: d'abord, confier un rayon difficile à un spécialiste; ensuite faire entrer une marque qui dispose d'un fort capital sympathie auprès des jeunes. Une population qui fait cruellement défaut à Carrefour.

Cette forme de concession devrait être élargie à d'autres produits que la musique. Le distributeur envisage en effet de louer des "corners" à quelques grandes marques dans le cadre d'un rayon "saisonnier" élargi. En toile de fond, c'est l'ensemble du non alimentaire dont le chiffre d'affaires reculait de plus de 5% en 2009, qui fait l'objet d'un profond ménage. Les rayons bazars devraient être sérieusement limités. (Source Chalenges du 6/07/10)

Virgin se charge déjà de référencer les produits culturels de Carrefour, et désormais, prendrait en charge leur gestion. C'est principalement autour de la musique que leur association va porter, avec l'installation d'une PLV dédiée et à l'image de Virgin. Un relooking plus jeune, justement pour cibler un public plus jeune - et qui incitera papa, maman à acheter tel ou tel album...
Bien évidemment, d'autres grandes enseignes seraient intéressées par un tel accord, surtout sur la base de concessions louées. Aucune information sur les principes financiers de cet accord n'a pour le moment été dévoilée. Pour l'heure, on trouve bien des corners dédiés à des marques dans les différents hypers, mais la présence d'une enseigne tierce reste une première.
Pour l'heure, Carrefour connaîtrait une baisse de chiffre d'affaires de 5 % pour l'année 2009, qui nécessite des réaménagements complets.

Les trois grands produits culturels seront bien pris en charge comme le précise cette annonce, recherchant deux vendeuses ou vendeurs, publiée par Virgin. « Partenaire du magasin Carrefour de Vénissieux (69), nous testons aujourd’hui un nouveau concept de magasin dans le magasin où plus de 300 m2 seront dédiés à la vente de nos produits : librairie, musique et vidéo. »

« Rattaché à l’équipe d’encadrement Virgin, vous développez les ventes pour l’ensemble des secteurs concernés. Connaisseur de l’environnement et de l’actualité des libraires, vous maîtrisez impérativement les techniques de vente. Passionné et prescripteur, une première expérience a confirmé votre goût du commerce et du service client. »

Le démantèlement du secteur non alimentaire a commencé : réorganisations du travail néfastes, suppressions de postes, méthode de management douteuse, épuisement, incompréhension, stress,...la seule vraie valeur de Carrefour c'est bien le profit maximum ! Tout le reste n'est que pure (tentative) de manipulation mentale pour mieux vous endormir. A ce rythme Carrefour prend le risque de devenir  "le commerçant préféré des concurrents" et finirait bien par devenir " l'entreprise la plus détesté de ses salariés " à force de destruction massive d'emploi.


RISQUES PSYCHOSOCIAUX

(16/07/2010) Après 4 suicides en 2007, 6 l'année suivante et 9 en 2009, Carrefour qui n'en a rien dit, ni rien fait, a lancé une " démarche de prévention des risques psychosociaux ".
Notons que nous n'avons aucun chiffre sur les tentatives. risques psychosociaux
Le comité de pilotage chargé d'élaborer une méthodologie de diagnostic et de prévention des risques psychosociaux a tenu sa première réunion le 8 janvier. Il comprend dix membres, dont quatre de la DRH, deux des services de santé au travail, deux managers de terrain, ainsi que des représentants syndicaux.
S'agit-il d'une véritable prise de conscience ou simplement le respect de la ferme recommandation formulée, le 9 octobre, par le ministre du Travail, d'engager avant le 1er février 2010, dans les entreprises de plus de 1000 salariés, des négociations sur le stress au travail ?
A Carrefour Etampes, les membres FO du CHSCT demandent depuis plusieurs mois que soit effectuée une évaluation de la situation actuelle dans ce domaine. La direction s’y oppose et fait une obstruction totale sur ce sujet. Pourtant, les transformations, réorganisations et disparitions d’emplois qui se succèdent, les projets divers concoctés par nos dirigeants justifient que nous disposions de données permettant la comparaison. Sans cela, sur quoi pourrons-nous nous baser pour estimer l’évolution en cours et à venir ?
La direction se retranche, comme d’habitude derrière « le national » qui serait en train de négocier sur ce thème. Facile ! En attendant, on ne fait rien et le temps passe…
Qui sera assez naïf pour croire que « le national » se préoccupe vraiment de la question ? Il ne fait que se plier à ce qui lui est imposé et assure le service minimum pour un coût minimum… comme d’habitude !
Dossier à suivre…


Pour comparer, Téléchargez la grille de salaire AUCHAN au 1er avril 2010

RÉFORME DES RETRAITES : INJUSTE ET INEFFICACE !

Pour Force Ouvrière, les mesures présentées par le gouvernement sont socialement injustes et économiquement inefficaces.
Une fois de plus ce sont les salariés du privé comme du public qui trinquent, ceux qui ne sont pas concernés par l’augmentation de la durée de cotisations seront rattrapés par le recul de l’âge de la retraite ; à titre d’exemple, la génération 1956 (54 ans aujourd’hui) devra travailler 2 années de plus pour bénéficier d’une retraite à taux plein et pour ceux qui ont commencé à travailler à 18 ans, c’est 44 années de cotisations qu’ils devront supporter.
Ce texte ne peut que provoquer de la confusion et rajouter à la complexité. Les propositions de financementreretraite humourlèvent du tour de passe passe et ne tiennent pas compte de la conjoncture, de la croissance et de l’emploi à l’horizon 2020, les recettes espérées ne combleront qu’à peine le déficit du Fonds de Solidarité Vieillesse qui est de 4,2 milliards.
Pour bénéficier du minimum vieillesse et du taux plein, il faudra désormais patienter jusqu’à 67 ans ensurvivant avec le RSA ou l’ASS !
S’agissant des fonctionnaires, c’est un recul majeur des droits des agents de la fonction publique avec à terme une baisse programmé des traitements et du niveau des pensions.
Force Ouvrière refuse catégoriquement de s’inscrire dans cette démarche de remise en cause des droits sociaux et appelle les salariés à se mobiliser pour obtenir le retrait du plan gouvernemental.

Téléchargez ici un décryptage du projet de réforme des retraites du gouvernement ou comment travailler plus pour gagner moins.


16/06/2010 - Une caissière de Carrefour tente de se suicider à Carrefour Moulins.
Une caissière de 49 ans avec une quinzaine d'années d'ancienneté a tenté de se suicider, lundi, sur son lieu de travail.
Hospitalisée à Moulins, ses jours ne sont plus en danger mais son geste a traumatisé ses collègues.
Martine Mayoge, élue CGT, qui a porté secours à la caissière, dénonce « les méthodes de management par le stress mis en place dans le groupe Carrefour » :    « (...) Ce ne sont pas des soucis personnels qui l'ont poussée à bout. Elle parle de ras-le-bol au travail, de souffrances, de brimades. Depuis plusieurs mois, elle recevait des courriers et des critiques désagréables pour tout et rien ».
Marc Truchot, directeur de l'hypermarché, dément tout harcèlement :
Pour lire l'intégralité de l'article, cliquez ici.

Voici déjà un certain temps que le CHSCT de Carrefour Etampes insiste pour que soit mis en place une étude sur les risques psychosociaux sans être entendu par la direction qui nie tout risque dans notre magasin. Pourtant l'importance des projets de réorganisation qui se conjuguent avec la baisse drastique des effectifs ne peut pas laisser indifférent. Nous mettons en garde et saurons le rappeler devant la justice s'il arrivait quelque chose de grave un jour prochain. S'il le faut, puisque notre direction se moque de nous, dès que nous sentirons que la tension monte, nous provoquerons une expertise sans attendre le pire.


mailly discours 15 juin2010

15 juin 2010, une manifestation réussie au-delà de nos espérances. Il y avait du monde, le temps était clément et quelle ambiance ! Les militants FO de Carrefour Etampes étaient de la partie pour défendre leur retraite, celle de leurs collègues et celle de tous nos enfants. Certains étaient venus en famille. Notre Délégué Syndical, Régis, était même venu en car de la Creuse où il assurait une formation.

Cliquez sur l'image ci-dessus pour lire la vidéo du discours de Jean-Claude MAILLY à l'issue de la manifestation du 15 juin 2010.

Bien sûr, ce n'est pas ça qui arrêtera le plan Sarko-Chérèque contre les retraites... Mais c'est une belle démonstration de la détermination de FORCE OUVRIERE à lutter contre ce plan idéologique, injuste et stupide. La lutte en est au début et devra se poursuivre à la rentrée sur des revendications claires.

15 JUIN 2010 - Pari réussi pour force-ouvrière.
Avec plus de 70 000 manifestants, notre organisation syndicale a su montrer sa détermination et son refus du projet de loi du gouvernement de rallonger le départ en retraite et la durée de cotisation.
Chaque secteur était représenté comme la FGTA pour le commerce, la FEC, les métaux, FO pompiers...mais aussi des représentants du groupe Carrefour comme les hypermarchés Carrefour, SDNH et Carrefour Market.


15/06/2010 - Le tribunal correctionnel de Créteil a condamné les centres Leclerc à 150 000 euros d'amende pour publicité trompeuse. L'enseigne avait diffusé des millions de catalogues dans lesquels les prix affichés en gros ne correspondaient pas à ceux effectivement payés en caisse. Lire l'article de Que Choisir

10/06/2010 - Nous le disions depuis longtemps, c'est maintenant une réalité :

la CFDT vote l'allongement
de la durée de cotisation

Bien sûr, on enveloppe cette trahison d'une condition tout à fait virtuelle, floue et qui n'engage à rien : "L'augmentation de la durée de cotisation n'est acceptable pour la CFDT qu'à la condition d'un partage des gains d'espérance de vie et d'une possibilité de choix renforcée (...) Les gains d'espérance de vie doivent faire l'objet d'un partage équilibré entre durée de cotisation supplémentaire ouvrant le droit à une retraite à taux plein et temps de retraite supplémentaire". Bravo pour cette envolée de langue de bois !!!
Mais comme il faut faire croire qu'on est encore un syndicat de travailleurs, on camoufle cette crapulerie par un refus catégorique de voir toucher à la barrière des 60 ans. Comme il faudra plus d'annuités et que la carrière d'un salarié lambda commence plus tard et est de plus en plus souvent remplie de trous, combien pourront effectivement partir à 60 ans ?

Maintenant reste à savoir ce que va faire la CGT ? Combien de temps encore avant la capitulation ? Espérons que nous nous trompons sur son compte, mais les positions de ce syndicat depuis quelques années ne nous laissent guère d'espoir.

Finalement, parmis les grandes centrales syndicales, il ne reste plus que la CGT-FORCE OUVRIERE qui défende encore le vrai syndicalisme de classe et qui ne se pacse pas avec le MEDEF ou le gouvernement. Je suis donc fier et rassuré d'avoir choisi d'y militer.
NB : la couleur de ce fond n'est pas choisie au hasard ;-)
                                                                               Le bricoleur du site de FO Carrefour Etampes
.

Les principes du système de retraite français : document de 8 pages à télécharger ici pour commencer à comprendre.

Retraites: 40 ans, c’est déjà trop!
Appel à une journée de grève interprofessionnelle et à une manifestation le 15 juin 2010
 

07/06/2010 - Faisons un petit retour dans le temps et sur ce site. Au début de l'année 2008, nous avions soulevé le danger que représentait un nouveau sigle : SMMG (Salaire Minimum Mensuel Garanti). A l'époque, personne n'avait semblé accorder d'importance à nos propos. Nous disions ceci : "Le SMMG ? Salaire minimum mensuel garanti. Attention, les patrons risquent de l'utiliser de plus en plus et peut-être remplacera-t-il le SMIC. Il convient donc d'être extrêmement prudent avant de signer tout accord qui utiliserait ce SMMG comme référence. C'est le cas avec l'avenant FCD qui nous concerne." Pour vous en assurer, cliquez sur ce lien. Et nous citions l'exemple d'un accord soumis à signature des "partenaires" sociaux prenant en compte ce SMMG. Aujourd'hui, la preuve est faite du grand danger que représentait le SMMG que la FCD (le patronat de notre branche d'activité) voulait aussi intégrer dans la Convention Collective. Carrefour, par l'intermédiaire de son avocat, vient de mettre en avant le SMMG dans le cadre du dossier des salariés payés au dessous du SMIC. Vous pouvez télécharger ici l'argumentaire de l'avocat de Carrefour. Les dirigeants syndicaux qui signent de tels accords savent-ils lire ? Sont-ils incompétents ? Ou alors...

Téléchargez ici la version définitive de l'accord NAO 2010 qui a été signé par CFDT, CFTC et CAT

Téléchargez ici la nouvelle grille de salaire 2010 issue de l'accord NAO 2010.

"pas contentCARREFOUR : trois syndicats de Carrefour (CFDT, CFTC et CAT) ont signé l'accord salarial proposé par la direction pour les quelque 70000 salariés, prévoyant 1,5 % d'augmentation générale. Après d'ultimes négociations, le groupe de distribution avait abandonné un projet de prime collective contre l'absentéisme, à l'origine d'une mobilisation des salariés fin avril. L’augmentation des salaires se fait en deux fois, avec 1% en mars et 0,5 % en septembre. Les chèques déjeuners sont généralisés à tous les hypermarchés, et la part financée par Carrefour est portée à 2 E. Pour la CFDT, l'accord est « en bonne place dans tous les accords de la grande distribution ». Elle ajoute que, « s'il est mauvais, FO et la CGT peuvent le dénoncer, puisque les deux syndicats représentent plus de 50 % des voix, qu'ils le fassent, qu'ils soient en règle avec leurs convictions et leur refus de signer, et qu'ils assument la suite». Liaisons sociales Quotidien du 18 mai 2010."

Chiche ! S'ils sont cohérents, la CGT et la FGTA-FO n'ont pas d'autre choix que de dénoncer l'accord. Sinon, ce serait déclarer ouvertement qu'ils ont laissé les autres faire le sale boulot mais qu'ils soutiennent l'accord. Courage, camarades, allez au bout de vos positions.

25/05/2010 fric Les salariés de Carrefour peuvent être rassurés, si leur entreprise ne peut offrir un salaire décent à tout le monde, elle a quand même réussi à faire un effort pour l'un de ses salariés : Lars Olofsson. Ce personnage méritant perçoit plus de 9 Millions d'euros et est assuré de d'obtenir à vie une retraite de 500.000 euros au bout de 3 ans à la tête de Carrefour. Pas mal ! Si vous voulez des détails et comparer avec vos revenus, cliquez ici. Attention, vous allez être en état de choc en lisant les explications ! Mais ne soyez pas jaloux et posez-vous la question "Est-ce que je mérite un meilleur salaire que celui qui m'est octroyé ? ". De toute évidence, NON ! Allez, au boulot, tas de fainéants, la belle entreprise a besoin de votre sueur pour payer Lars Olofsson et Bernard Arnault  !!! Et en silence !!

new Nos camarades de Carrefour Evreux nous adressent les photos de leur action du 22 mai 2010 pour exiger un meilleur accord NAO pour 2010. Les photos sont disponibles ici.

La CFDT, la CFTC et le CAT ont signé l'accord salarial proposé par la direction ! Avec de tels syndicats, les actionnaires peuvent être tranquilles pour leurs dividendes.

18/05/2010 - Carrefour Laon - Le bal des 20 ans : comment la Direction affiche un beau mépris pour ses salariés (lire le message de nos camarades de Laon).

bas_salaires18/05/2010
CRECHES SUR SAONE
grève le samedi 22 mai 2010

(lire le communiqué)
Tract aux clients - affichages
CRECHES SUR SAONE (suite) :
Téléchargez l'album photo de la grève du 22 mai 2010
LABEGE, RIOM, CHALON... GREVE, GREVE, GREVE (c'est ici)
11/05/2010 - Le magasin Carrefour de Saint-Pierre-des-Corps a été condamné, hier, pour une offre commerciale annoncée dans un prospectus… Et non respectée. (Lire l'article ici)
FO ne signera pas l’accord NAO 2010
A une large majorité les syndicats ont dit non. Face à cette situation il nous appartient donc d’organiser une journée de protestation dans les magasins
Le samedi 22 mai 2010.
Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) - Projet d'accord du 07 mai 2010 à télécharger ici.
Projet de grille de salaire 2010 - Proposition de Carrefour lors des NAO du 07 mai 2010. Télécharger ici
Compte Rendu de la délégation FO aux NAO du 07 mai 2010 à télécharger ici.
Pour info : Bulletin de salaire d'un salarié Carrefour Niveau 2B AVRIL 2010 (plus de 20 ans d'ancienneté) cliquer ici

29/04/2010   INCOMPREHENSIBLE !
interrogatifO
ui, "incompréhensible" est le mot qui convient, si l'on veut rester diplomatiquement correct, pour décrire l'état d'esprit de tous les salariés qui demandaient chaque jour des infos sur la grève  prévue le 30 avril. Et bien, non, il ne se passera rien ! Et pourquoi ne se passera-t-il rien ? Toutsimplement parce que, "EN PRINCIPE", la direction de Carrefour prévoie de négocier à nouveau le 7 mai. Oui, "EN PRINCIPE" !!! N'oublions pas, que c'était prévu le 28 avril et puis repoussé ensuite au 7 mai. Pourquoi avoir suspendu le mouvement qui montait  sans avoir aucune garantie sur la tenue d'une renégociation rapide ni sur son contenu ? Pourquoi avoir cassé un élan de mobilisation qu'il sera peut-être très difficile de retrouver ? Pourquoi laisser tout le monde dans l'expectative, le doute, l'incertitude ?
Alors que les conditions de travail se dégradent régulièrement au fil de la mise en oeuvre des projets Mercure, MBC, Caisses LS, Projet Commerçant, et j'en passe... Alors que les propositions de la Direction lors des dernières négociations salariales ont été une insulte, que faisons-nous pour mettre en oeuvre le rapport de force ? Nous décidons une action que nous annulons dès que quelques vagues promesses de nouvelle négociation sont annoncées. Je dis "vagues" puisque nos dirigeants syndicaux prennent la précaution d'ajouter "EN PRINCIPE" devant la date du prochain rendez-vous.
N'aurait-il pas été plus judicieux d'attendre la négociation prévue le 28 avril pour stopper l'action ? Et, voyant cette négociation repoussée, n'aurions-nous pas eu intérêt à maintenir le mouvement plutôt qu'à le briser, pour profiter de cette position de force ? La date était bonne, la mobilisation aussi. Non, avant même cette réunion, nos dirigeants syndicaux ont décidé d'arrêter tout. Pourquoi ? Quelle est cette "stratégie" qui nous fait perdre notre crédibilité auprès des salariés et de la direction ? Nous manquons d'explications.
Nous demandons une réunion nationale urgente de tous les délégués syndicaux de Carrefour pour obtenir des réponses et nous les appelons, chacun, à faire la même demande.
(contact : fo.carrefour.etampes@wanadoo.fr)

22/04/2010 - Force Ouvrière suspend la journée d’action du 30 Avril.
La direction accepte le principe de réouverture des négociations demandé par FO.
A la demande de Force Ouvrière, une délégation d’élus sera reçue le 28 avril par la direction générale afin de faire le point sur la situation dans les hypermarchés CARREFOUR. Ce sera l’occasion pour notre organisation de réaffirmer ses revendications, rendues encore plus légitimes par la publication des bons résultats du 1er trimestre.
Si après ce 2ème round le résultat de ces négociations ne donnait pas satisfaction à nos syndicats, une nouvelle journée d’action serait programmée.
(Télécharger l'affiche)

13/04/2010 - Les salariés de Carrefour demandent la renégociation sur les salaires, la prime de présence et la dissociation entre salaires et convention. Téléchargez l'affiche de l'USC-FO.

Téléchargez la lettre que le secrétaire fédéral de FO adresse à la direction de Carrefour France pour demander la réouverture des négociations.

12/04/2010 Téléchargez le tract que nos camarades de Carrefour Balaruc viennent de réaliser en prévision de l'action nationale envisagée pour le 30 avril à Carrefour.
12/04/2010 - Téléchargez le trac réalisé par nos camarades de Carrefour Grand Var et intitulé "AVEC CARREFOUR, JE PRECARISE".

09/04/2010 -NON NON ! Les délégués Force Ouvrière de Carrefour, réunis le 09 avril 2010, ont dit "NON" à une quasi unanimité (175 contre 5) aux propositions de la Direction dans le cadre des négociations annuelles.
La fédération FGTA-FO demande donc une nouvelle négociation et envisage la possibilité d'un débrayage dans chaque magasin, le vendredi 30 avril, à l'ouverture.

Renégocier, c'est bien, mais obtenir une meilleure augmentation des salaires, c'est mieux ! Espèrons que c'est cet objectif que nous allons tous viser.

09/04/2010  -  Jean Claude MAILLY, secrétaire egénéral de Force Ouvrière écrit une lettre ouverte aux dirigeants des autres centrales syndicales.

"(...) Pour nous, la question des retraites est une question de financement qui doit être traitée en tant que telle par la recherche et l’obtention de recettes nouvelles (...) Nous considérons, par ailleurs, que l’unité d’action sur des revendications et des modalités d’actions claires et déterminées est une des conditions importantes de la réussite.Concernant les modalités d’action, nous considérons, compte tenu des expériences passées, que les manifestations à répétition ne sont pas un gage d’efficacité (...)"

08/04/2010 - C'est fait, les premiers jugements pjusticearviennent aux salariés dans l'affaire du SMIC !
Comme nous l'annoncions il y a près d'un mois, les salariés ont gagné face à Carrefour qui refusait de les rémunérer au moins au niveau du SMIC.

Le syndicat FO de Carrefour Etampes va s'employer à le faire excécuter rapidement.
Il faut noter qu'il s'agit d'un jugement en dernier ressort. Si Carrefour veut encore tenter d'y échapper, il ne lui reste que la cassation.

Info : le dossier SMIC a entièrement été monté et organisé par le syndicat FORCE OUVRIERE de Carrefour Etampes qui a également fait l'avance de la totalité des frais d'avocats (2500 €). Nous n'avons reçu aucune subvention ou soutient financier de la FGTA ou de toute autre organisation.
31/03/2010 Déclaration VENDEURS venant de FO Carrefour Le Mans (c'est ici) Le blog est là : http://carrefour-fo72.vip-blog.com/
01/04/2010 - Ecoute du personnel : Carrefour peut mieux faire (lire l'article).
Un article trouvé sur Carafo, le site des CHSCT FO Carrefour Rhone-Alpes.
01/04/2010 - Bulletin de paie d'un cariste avec 20 ans d'ancienneté, temps complet, niveau IIB (voir l'objet).

28/03/2010 - Lisez l'édito sympa que nous avons découvert sur le blog de nos camarades de Carrefour Le Mans (cliquez ici).
Le blog est là :       http://carrefour-fo72.vip-blog.com/


29/03/2010 
Téléchargez le tract/sondage que FO Carrefour Etampes a préparé pour recueillir l'avis des salariés du magasin (version pdf) + (version doc)

Proposition finale de COLERECarrefour lors des négociations 2010 sur les salaire et la Convention Collective
Salaire + 1% , Tickets resto à 3,20€,   etc.
Téléchargez ici le résumé des propositions Carrefour
Téléchargez ici la réaction de Michel ENGUELZ, délégué central FO
Téléchargez ici le tract que nous avons immédiatement mis en circulation dans le magasin (2 pages)
Téléchargez ici l'outil indispensable pour garder votre sang froid et ne pas commettre l'irréparable.
 
24/03/2010 - Le TOP 100 des hypermarchés
(lire l'article)
Vous êtes un(e) salarié(e) Carrefour, un syndicat Carrefour ; vous avez une information à diffuser, un avis à donner ?
fo.carrefour.etampes@wanadoo.fr !

24/03/2010 - Carrefour : la fin des rayons traditionnels (lire l'article)

24/03/2010 - Carrefour veut moins de marques dans ses rayons (lire l'article)

Nous tenons à la disposition des syndicats FO Carrefour qui en feront la demande une très grande partie des interventions de l'assemblée de FREJUS 2010 sous forme de fichiers audio "wav".

22/03/2010 - Carrefour approvisionnera les stations TOTAL (lire l'article)

Dépèchez-vous de lire l'article sur Carrefour Belgique et le milliard qui s'évapore. C'est chez nos camarades de Carrefour Grand-Var et vous y accédez ici.

MALADIE - CHIRURGIE MATERNITE ENSEMBLE DU PERSONNEL CARREFOUR HYPERMARCHES MISE A JOUR FRAIS MEDICAUX - JANVIER 2010

19/03/2010  -  Un ex Wall Mart chez Carrefour ! Est-ce le signe que les méthodes de cette enseigne américaine arrivent chez nous ? (Lire l'article ici)

APGIS - Téléchargez le document pour devis Optique
APGIS - Téléchargez le document pour devis Dentaire

DECES – INCAPACITE - INVALIDITE - PERSONNEL NON CADRE - CARREFOUR HYPERMARCHES - JANVIER 2010


Voici 2 vidéos sur nos collègues de Carrefour Belgique

17/03/2010 - Carrefour pourrait voir ses réseaux de franchisés fragilisés (lire l'article).
15/03/2010 - Interrogations sur l'avenir de Carrefour en Belgique (lire l'article)
03/03/2010 - Comment Carrefour a réduit sa logistique de 44000 camions (lire l'article)

12/03/2010 - Les employés de Carrefour privés de Comité d'Entreprise ! Ça se passe à Carré Senart et c'est à lire ici


12/03/2010
- ENCORE UNE BONNE NOUVELLE : les salariés de Carrefour Etampes qui sont allés au tribunal des prud'hommes avec l'assistance de notre syndicat pour défendre le respect du SMIC ont gagné !
Dès que nous aurons le jugement entre les mains, nous en publierons un exemplaire.


12/03/2010 - FAIRE PART DE NAISSANCE
Notre syndicat FORCE OUVRIERE à le plaisir d'annoncer au monde la naissance d'un nouveau syndicat à Carrefour ETAMPES. En effet, le petit est arrivé cette semaine alors que nous en rêvions depuis des décennies. Il s'agit du tout premier syndicat de l'encadrement dans cet hypermarché. Bien sûr, nous aurions préféré voir naitre un petit de la famille FO, mais ne boudons pas notre plaisir et accueillons la CFE-CGC avec les honneurs.
Nous avons fait part au représentant de ce syndicat qu'il cfe-cgcpouvait compter sur l'appui de FO Carrefour Etampes pour l'aider le temps qu'il s'installe et tienne bon.
Nous encourageons tous les cadres qui sont équipés de dignité et d'honnêteté morale à l'accueillir sans lui mettre de bâtons dans les roues, à résister aux éventuelles pressions de la direction et à se syndiquer à leur tour. Ils peuvent rejoindre ce nouveau syndicat, mais aussi choisir le syndicat FORCE OUVRIERE .
Ils doivent prendre conscience que Carrefour est entré dans une phase de dégraissage massif des effectifs de l'encadrement. Ce n'est pas en faisant l'autruche, en cirant les pompes ou en faisant l'esclave qu'on peut se considérer à l'abri. Il faut savoir prendre ses responsabilités et agir collectivement.
Bonne chance et bon courage au nouveau syndicat.

retour haut de page
STRESS AU TRAVAIL
"J’ai recruté des DRH.À côté d’un rôle plutôt noble, ils ont aussi pour mission de maintenir la paix sociale dans ’entreprise.
Les actionnaires demandent aux managers une rentabilité à 15 % dans un secteur qui ne peut dégager que 7 ou 8 %. C’est Mission impossible! "
Jean-Claude Delgennes du Cabinet Technologia
Télécharger la Synthèse du colloque
PROJET BANQUE CARREFOUR : ce qu'en dit la FGTA-FORCE OUVRIERE (c'est ici)
Le COMPTE RENDU DU COMITE CENTRAL D'ENTREPRISE DU 17/02/2010 est disponible en page "Comptes rendus"

06/03/2010 - Nous vous rappelons que la participation en baisse qupognoni vous sera versée ne sera pas bloquée 5 ans si vous manifestez votre volonté de la percevoir immédiatement. Mais, dans ce cas, elle sera imposable. A vous de voir...
Nous ne communiquons pas largement sur ce sujet car nous estimons que les primes d'intéressement et de participation ne sont que des gadgets destinés à nous distraire du vrai sujet, de l'essentiel, du vital : LE SALAIRE !!! Rappelons-nous que FORCE OUVRIERE doit être, comme l'a mainte fois répété notre secrétaire général, le syndicat de la feuille de paie, contrairement à d'autres organisations qui se complaisent dans les primes, remises diverses, quolifichets et verroteries... Nous ne sommes pas les bons indigènes à amadouer mais des salariés à payer chaque mois le plus cher possible !


PARTICIPATION AUX BENEFICES

CARREFOUR = 5% du salaire brut, 0,65 mois de salaire. Le plus mauvais taux de ces 30 dernières années !
AUCHAN = 9,92% du salaire brut, 1,5 mois de salaire. Le meilleur taux de ces 4 dernières années !
Qui distribue le plus mal les bénéfices ?

Selon la direction Carrefour , la société Auchan est beaucoup plus en difficultés que Carrefour.
La réalité se passe de commentaires.
Soit Auchan réalise de meilleurs résulats que Carrefour, soit l'employeur répartit mieux les résultats entre ses salariés et le propriétaire (Auchan n'est pas côté à la bourse). Il est vrai que nos actionnaires pensent d'abord à eux !!

Commentaire objectif tiré du magazine Hyper n°317 de la CFDT.

05/03/2010 Chez Carrefour, nous avions la polyactivité, mais maintenant nous l'Empereuravons également la polyvalence. Un seul chef de secteur pour un magasin, un seul chef de rayon pour deux ou troisLARS VADOR  rayons entrainent, pour les employés, la polyvalence ! Ce qui n'aurait pas été accepté facilement hier, devient insidieusement une évidence devant laquelle on ne se pose pas de question. Puisque le chef gère trois rayons, les employés sont chargés des mêmes rayons au gré des besoins. Un remplissage ici, un balisage là... La rentabilité exigée par Bernard l'Empereur et relayée par Lars Vador a des répercussions sur le plus petit élément de la grande machine Carrefour. Il serait temps que les négociations sur les risques psychosociaux engendrent du concret, car nous en auront sans doute besoin bientôt...

Contrairement à ce qu'on aurait pu croire, la grève qui affecte la chaîne Carrefour ne rend pas ses concurrents heureux.
« Ce qui se passe là nous inquiète, confie Jean-Pierre Roelands, directeur commercial chez Colruyt. Cette grève perturbe gravement le marché. Elle empêche les consommateurs d'aller faire leurs achats là où ils le veulent. Cela ne peut pas durer. Nous voyons débarquer chez nous desBELGIUM consommateurs qui n'y viennent pas par choix mais par défaut.
Cela ne nous arrange pas. En outre, il est très difficile pour nous d'absorber d'un coup toute cette clientèle supplémentaire. Supposez que cet afflux représente une hausse de 30 % de notre chiffre d'affaires : on ne sait pas suivre en termes de stocks, de personnel, de places de parking. Je crains que la longueur des files d'attente aux caisses ne provoque un mouvement de panique des consommateurs... »


26/02/2010
Carrefour déménage ! une bonne occasion pour faire un bon dégraissage de personnel !!! Lire l'article du Parisien

La suppression des employés des standards, la suppression des employés des fruits et légumes (balances), la suppression des caissières (caisses LS), le non remplacement des départs, un contrôleur de gestion pour 2 magasins et maintenant l'abandon sur place des salariés qui ne pourront suivre le déménagement vers Massy, n'est-ce pas ce qu'on pourrait appeler un "plan social" camouflé, un dégraissage costaud ? Et ce n'est sans doute pas tout, pensons aux projets en cours pour les réceptions, par exemple. Et demain, pourquoi pas un directeur pour 2 magasins ? C'est déjà dans l'air, paraît-il ! Il est loin le Merci patron !quart d'heure d'avance social de Carrefour.  Aujourd'hui, pour satisfaire les actionnaires et leur assurer un dividende copieux, on taille dans le salarié à grands coups de machettes. Que ceux qui resteront ne croient pas qu'ils seront sauvés, ils doivent s'attendre à une dégradation de leurs conditions de travail et à la continuité de ces salaires minables alignés systématiquement sur le SMIC, à cette prime de participation qui baisse d'année en année pendant que les dividendes gonflent dans le même temps... Chez Carrefour, le POSITIF est de retour !


25/02/2010 - Carrefour Belgique : appel à la grève samedi 27 février. Lire l'article
REVENDICATIONS FORCE OUVRIERE POUR LES NEGOCIATIONS CARREFOUR 2010 (télécharger ici)
PARTICIPATION 2009. L'estimation de FORCE OUVRIERE (télécharger ici)

CAISSES LIBRE SERVICE - Ce qu'a obtenu FORCE OUVRIERE (télécharger ici).
Nous rappelons que le syndicat FO de Carrefour Etampes considère que les Caisses LS impliquent une baisse importante des emplois à Carrefour et dans toute la grande distribution. Elles sont inévitables mais rien n'oblige à courir pour qu'elles remplacent nos caissières. Continuons à faire la queue aux caisses "humaines" pour sauver le plus longtemps possible quelques emplois.

LES REVENDICATIONS FORCE OUVRIERE POUR LES NEGOCIATIONS ENCADREMENT CARREFOUR 2010
(télécharger ici)

11/02/2010 - "Carrefour figure cette année parmi les 20 employeurs français à se voir attribuer le label " TOP Employeur ", qui récompense les entreprises françaises pour l'excellence de leur offre en termes de ressources humaines. Carrefour a par ailleurs reçu le prix spécial de la Culture d'entreprise pour la qualité de son offre RH en la matière" (lire l'article).
Bravo !! Mais qu'en pensent les salariés qui voient l'effectif baisser jour après jour et la charge de travail augmenter dans le même temps ? Qu'en pensent les salariés qui sont obligés d'aller devant les prud'hommes pour avoir la possibilité d'être payés au moins au niveau du SMIC ? En fait, ce label et ce prix ne sont probablement que des gadgets d'autocongratulation entre des gens qui n'ont pas de contact avec la réalité du terrain. (cliquez sur l'image pour agrandir)

Pensez à consulter le BLOG DES VENDEURS EPCS CARREFOUR. C'est ICI


ETAMPES_BALARUC
10/02/2010 - Prise de parole de nos camarades François (Carrefour BALARUC) et Carlos (Carrefour ETAMPES) à l'assemblée de FREJUS (cliquez sur la photo pour l'agrandir).

Ils ont réaffirmé leur souhait, commun à de nombreux magasins, de voir soutenus plus efficacement par la FGTA les salariés qui poursuivent (ou souhaitent poursuivre) Carrefour devant la justice pour faire respecter le SMIC.
Ils ont insisté pour la Xième fois pour que les négociations sur les salaires et sur la convention collective soient dissociées nettement.
Enfin, ils ont proposé que la grève générale chez Carrefour soit sérieusement envisagée pour que les salariés soient enfin pris au sérieux.

25/01/2010 - Chez ED, ils sont licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche. Légal ? Lire l'article
28/01/2010 - Les salariés de Carrefour interrogés sur leur stress (lire l'article).
21/01/2010 - LANGUEUX (Côtes d'Armor) Des salariés bloquent l'entrée de l'hypermarché Carrefour. Lire l'article

21/01/2010 - DOSSIER SMIC - Nous informons tous les salariés de Carrefour Etampes qui ont déposé un dossier aux prud'hommes pour non respect du SMIC, que le jugement est reporté au 19 février 2010.

10/01/2010 - Article sur les vendeurs EPCS à Carrefour par Brahim Messaouden (DP Carrefour Antibes)
C'est un de mes principaux combats, je tenais à vous faire partager cet article qui peut paraitre abstrait pour beaucoup mais parlera à tous les lecteurs qui ont fait de la vente.
Avant tout bonne année 2010 à tous, mes meilleurs vœux de réussite, et surtout une très bonne santé à vous-même et à vos proches.
Comme vous le savez l'année 2010 sera le temps de la négociation pour l'accord vendeur. La demande de Force Ouvrière ne fera qu'avancer une négociation qui de toute manière devait commencer dans le courant du 2ème semestre 2010.
Alors il est grand temps de faire un bilan d'un accord, qui encore aujourd'hui ne me satisfait pas, mais surtout de ce projeter dans l'avenir des nouvelles négociations.
Pour ceux qui souhaitent peser dans les négociations il n'y a pas 50 solutions, ils doivent se syndiquer. Chacun connaît mon engagement à Force Ouvrière mais mon seul souhait est de retrouver encore plus de vendeur syndiqués que ce soit à la CGT ou à la CFDT et bien sur dans un syndicat FO.En effet ceux n'est qu'en s'impliquant que chacun d'entre nous pourra porter sa problématique et la confronter à celui d'un de ces collègues.
Ce préalable, essentiel, il est clair que les positions publiques de 3 organisations syndicales majoritaires à Carrefour montrent bien les limites de l'accord négocié il y a plus de 4 ans.
L'aspect principal que je retiens de ces 3 ans (2 ans d'accord et un an d'expérimentation), reste encore pour moi le caractère totalement aléatoire d'une grande partie du calcul de la part variable.
Cela passe par la fixation de la prime locale ou nationale à l'absence de connaissance des taux de commissions de l'Euro pièce.
Mon opposition de fond est encore et encore mon refus de faire supporter le risque commercial aux vendeurs en calcul plus de 40% de sa part variable sur "la marge commerciale". Cela peut être l'objet de toute les manipulations possibles par l'entreprise, de bonne foi ou de mauvaise foi.
Mais cela est fait sans aucune possibilité de contrôle, et surtout lie le vendeur à la politique de prix de l'enseigne.Cela dit, doit on revenir aux systèmes encore en vigueur pour les anciens contrats, coefficient de commission sur le prix de vente.
Rien ne semble l'empêcher car il n'existe pas de corrélation entre le montant des primes versés et la marge dégagé par le secteur EPCS. Or toute la philosophie de l'accord portait sur ce point.
Pour rappel il est faut se souvenir que la liste de priorité nationale était fixée en fonction de la marge dégagé par Carrefour.
Revenir en arrière donc, à voir, vu que des vendeurs considèrent que le nouveau système de prime a permis de maintenir le même niveau de commission ou même de l'améliorer. Je n'ai pas à ce jour d'avis précis en la matière, ce que je retiens est le caractère artificiel du montant des primes versées.
Les chiffres qui m'intéressent le plus est le montant moyen de prime versé aux vendeurs, de l'ordre de 560€. On est dans l'ordre de grandeur du montant maximum des anciens vendeurs, 520€.Donc sur une base de salaire inférieur au SMIC, en moyenne un nouveau contrat coûte bien moins chère à l'entreprise, et ceux qui est plus grave plus de 30% de son salaire est lié à sa part variable.
L'enjeu de la prochaine négociation est là comment baisser l'importance de la part variable, en moyenne plus de 30% du salaire de base. Il n'y a pas 50 solutions, c'est un fixe digne de ce nom et non pas l'obole que l'on nous sert.
Pour conclure sur ce point, le fait de renseigner un client sur le choix d'un accessoire, d'un produit en libre service, de tenir le rayon propre, et tout simplement être présente sur la surface de vente mérite beaucoup plus que le SMIC horaire.
Brahim Messaouden
DP Carrefour Antibes

A propos des salaires inférieurs au SMIC à Carrefour, voici un tract diffusé par nos camarades de Carrefour Balaruc. Cliquez ici.


« chacun doit financer le système de santé en fonction de ses revenuset non en fonction de son état de santéet doit être soigné en fonction de son état de santéet non de ses revenus »
C'est pourquoi Force Ouvrière défend la sécurité sociale attaquée par les gouvernements et le "marché" .


Pour remonter plus loin dans ce site, cliquez ici.............

 

retour haut de page
 

CONTACTS
Syndicat Force Ouvrière de Carrefour Etampes -
Près Base de Loisirs - 91150 ETAMPES
Tel : 01 69 78 31 22 - Courrier électronique : fo.carrefour.etampes@wanadoo.fr
 
 
----------"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit."--- Henri LACORDAIRE (1802-1861)----------

 

http://www.aquitaweb.com           
référencement gratuit
.  référencement  .    positionnement    .  référencement manuel professionnel discount  .
annuaires et moteurs
publimaxi.com: affichez vos sites au maximum ! !